Nicolas.png

Par Nicolas Piatkowski - Temps de lecture : 12 min

Les 15 indicateurs de performance à connaître lorsque l’on lance sa boîte. 

Un constat poignant : "Plus de la moitié des entreprises qui se créent ne dépassent pas le cap des 5 ans". L’une des principales causes est une gestion financière approximative.

 

Pourtant, vous n’imaginez pas à quel point on peut faire des merveilles avec un peu de connaissances et de rigueur.

 

L’un des traits communs des entrepreneurs à succès (Elon Musk, Steve Jobs, Xavier Niel…) est qu’ils ont une puissante corde à leur arc. Un regard vif et aguerri sur les chiffres de leur entreprise.  

 

Quel est leur secret ?

 

Je vais malheureusement vous décevoir mais finalement pas grand chose en réalité.

 

Juste du bon sens : comprendre où se situe l’entreprise à un instant T et prendre des décisions stratégiques qui vont l’aider à performer.

 

Pour ça, vous devez avoir des informations sur votre entreprise. Comme vous l’avez déjà peut-être entendu, c’est ce qu’on appelle un Tableau de Bord avec des KPI (indicateurs de performance).

 

Qu’est-ce qu’un indicateur de performance pertinent ?

 

Avant de démarrer, laissez-vous porter par mon histoire.

 

Imaginez-vous partir en vacances avec vos amis ou votre famille. Vous êtes sur le départ, tout excité à l’idée de vous détendre sur la plage à siroter un cocktail bien frais.

 

Surtout, après de longues semaines au boulot, c’est bien mérité.

 

Avant de partir, votre troupe vous désigne pour être le capitaine des vacances. Et ça commence dès le voyage en voiture. C’est vous qui allez prendre le volant vers la route du soleil.  

 

Hyper motivé et plein d’entrain, vous acceptez cette mission avec plaisir.  

 

Déjà plusieurs heures que vous roulez, l’ambiance est géniale, festive et la rigolade de manque pas. Bref, tout vas bien !

 

Sauf qu’à un moment donné vous regardez le tableau de bord de votre voiture.

 

Vitesse : 150km/h. Température extérieure : 40 degrés. Clim éteinte.

 

Que faites-vous ?

 

À votre place, je fais 3 actions :

 

  • Je réduis ma vitesse pour 2 choses :

 

- La sécurité des passagers et de moi-même

- Je ralentis pour atteindre la vitesse maximum autorisée de 130km/h

 

  • J’allume la climatisation : pour le confort de tout le monde.

 

  • Je bois de l’eau : pour être bien hydraté

 

Revenons à nos moutons.

 

Un KPI doit suivre cette même logique sur un sujet à analyser. Vous avez une information en temps réelle qui va vous permettre d’agir ou ne pas agir.

 

Agir si vous souhaitez améliorer quelque chose. Ne pas agir si tout va bien.

 

Quoiqu’il en soit vous avez l’information.

 

Les Indicateurs Financiers à connaître pour tous les entrepreneurs

 

  • Le Chiffre d’affaires (CA) et sa croissance

 

Le chiffre d’affaires mesure le niveau de votre activité. Plus il est important, plus votre niveau d’activité augmente. Inversement, plus il baisse et plus votre niveau d’activité baisse.

 

L’étude du CA peut porter sur une question : comment faire pour améliorer mon chiffre d’affaires ? Augmenter le nombre de commerciaux ? Développer de nouveaux produits… La liste est longue.

 

Un des éléments primordial à analyser aussi est la croissance du CA. Une activité qui baisse à priori ce n’est pas bon signe. À méditer.

 

  • La Marge

 

J’entends par là : chiffre d’affaires - coût d’achats des marchandises vendus par exemple.

Quel est le taux de marge ? 50 % ? Comment passer à 60% ? Vendre plus chère ? Négocier les coûts d’achats ?

 

Ce sont des questions simples auxquelles vous devez répondre.

 

  • L'Excédent brut d’exploitation (EBE)

 

Cet indicateur, je l’affectionne particulièrement.

 

Il va donner la performance de votre activité. Pour faire simple, l’EBE est votre Chiffre d’affaires et vos subventions d’exploitation diminués de vos achats fournisseurs, de vos impôts et de vos charges de personnel.

 

S’il est positif c’est un bon début.

 

Pour vous faire une confidence, lorsque j’ai démarré ma 1ère startup, j’ai analysé le taux d’EBE de mes concurrents sur le marché de la formation professionnelle.

 

Cela m’a donné un minimum à atteindre. En dessous de ce seuil, j’étais toujours focus pour faire grimper ce chiffre.

 

  • Le Besoin en fond de roulement (BFR)

 

C’est l’indicateur qui va mesurer votre capacité à financer votre activité à court terme. Votre banquier et vos investisseurs vont le regarder à la loupe. Alors vigilance !

 

  • Le Seuil de Rentabilité (SR)

 

Imaginez-vous ne pas connaître le chiffre d’affaires minimum à réaliser pour commencer à faire du bénéfice. Pour moi c’est inenvisageable.

 

Le SR est fondamental car il mesure le niveau de chiffre d’affaire minimum (en valeur, quantité, jours) qu’une entreprise doit faire pour avoir un résultat égale à 0.

 

  • Le niveau de la Trésorerie

 

Le cash, c’est le nerf de la guerre. Vous devez pilotez votre cash à tout moment pour veiller à toujours être dans le positif.

 

  • Le Revenu mensuel récurrent (MRR en anglais)

 

Cet indicateur est très utilisé dans les startups. Surtout pour celles qui font des abonnements à leurs clients. L’idée est de connaître le revenu généré tous les mois par les clients.

 

Les indicateurs business utiles pour s’améliorer

 

Des indicateurs business, il peut en exister des milliers en fonction des entreprises, des secteurs et des besoins d’analyses.

 

  • Fonction Commerce

 

L’objectif est d’améliorer le processus commercial. Il faut répondre à une question : Comment puis-je faire signer plus de clients avec le moins d’actions possibles ?

 

Il faut être performant sur toute la chaîne de valeur commerciale et identifier les points sur lesquels vous pouvez vous améliorer.  Exemple :

 

  • Taux de transformation des devis : 2 % ? Pourquoi ? Comment passer à 10% ?

  • Taux de satisfaction client : 90% ? Pourquoi ? Comment passer à 95% ?

  • Taux de fidélisation : 1% ? Pourquoi ? Comment passer à 10% ?

 

  • Fonction Marketing

 

L’objectif est de réduire vos coûts marketing et d’augmenter la performance de vos actions.

 

Comment puis-je faire pour augmenter le trafic de mon site internet et améliorer le taux de transformation ?

 

  • Nombre de visiteurs sur le site web : comment en ramener plus ?

  • Taux de transformation : Comment l’augmenter ? Faut-il faire une meilleure présentation ? Mettre des Call to Action ? Avoir des avis clients ? Les idées ne manquent pas.

  • Coût d’acquisition par client : 95 € ? Comment le réduire ?

 

  • Fonction RH

 

Pour développer un projet d’entreprise exceptionnel, vous devez travailler avec des gens exceptionnels.

 

Les ressources humaines constituent l’un des outils les plus importants dans votre entreprise. Vous devez acquérir les meilleurs et les fidéliser. Travailler sur leur expérience salarié est fondamental pour qu’ils puissent s’engager pleinement et donner le meilleur d’eux-mêmes.

 

Par exemple, analyser des KPI comme le taux de Turn over ou le taux d’absentéisme vous permettra de comprendre s’il y a un problème chez vous. Et auquel cas, le résoudre.

 

Vous l’aurez compris, piloter son entreprise sans mettre en place des indicateurs clés peut s’avérer très dangereux. Le choix de tel ou tel KPI ne se fait pas à la légère. Ils doivent répondre impérativement à votre besoin et déclencher des actions concrète très rapidement.

 

Petit exercice :

Mettez-moi en commentaires les trois KPI que vous suivez au quotidien. Si vous n'en avez pas, c'est le moment de passer à l'action !

Inscription au mini-parcours gratuit pou
Nicolas.png

NICOLAS PIATKOWSKI

Entrepreneur et formateur, j'ai co-fondé Les Geeks des Chiffres pour aider tous les entrepreneurs à avoir une culture financière en béton. J'écris pour vous inspirer et vous motiver. Bonne lecture !

Copyright : 2019 SAS Nisop - Tous droits réservés - OF enregistré sous le n° d'activité 11 75 51616 75 - Tél : 01 48 30 12 32