Par Nicolas Piatkowski - Temps de lecture : 4 min

J'ai créé une entreprise rentable sans emprunter 1 euro à la Banque...

J’ai toujours rêvé de monter ma boite depuis tout petit...

À l’âge de 27 ans, j’en ai eu marre du salariat ! Tiens donc, 5 CDI en 5 ans, c’est qu’il y avait un truc…

 

En réalité je m’ennuie très vite. Lorsque j’ai une mission : je donne tout pour la réussir. 

 

En entreprise, avec cette méthode j’ai vite fait le tour de mon job. 

 

En fait, j’avais un secret bien gardé. J’ai toujours rêvé de monter ma boite depuis tout petit. 

 

Mais pour ça, j’avais besoin d’un déclic avec un projet qui m’anime, un projet qui me challenge et un projet qui a du sens. 

 

Alors j’ai cherché, réfléchi et puis j'ai fait une rencontre qui a changé ma vie (Je t'en parle juste ici).

 

Pour démarrer une entreprise utile, il faut déceler un problème. C'est ce que nous avons fait !

 

Ce n'était pas très difficile à trouver. Nous avions nous-même souffert de ce problème durant notre scolarité.

 

Nous avions trouvé Le Problème que nous avions envie de résoudre. Le problème qui nous a bloqué et qui bloque encore aujourd'hui...

 

« Les domaines du chiffre souffrent d’une mauvaise image, d’une mauvaise pédagogie et pourtant c’est l’une des compétences clés qu’une entreprise doit maitriser ».

 

On n'a pas découvert ça au hasard ! Il y a en réalité deux problèmes...

 

1. Une mauvaise image, pourquoi ?

Il n'y a qu'à voir à la télé, tout le monde s'en prend aux hommes politiques issues des finances. Tu sais très bien pourquoi la quote du Président E. Macron est en chute libre, non ?

 

Quel est le principal problème revendiqué par le Mouvement des Gilets Jaunes ?

 

L'argent, oui oui l'argent !

Dans notre société, l'argent est un sujet tabou. Pourtant, il est nécessaire à notre économie. 

Nous vivons à une époque où il est difficile de parler d'argent, je rencontre beaucoup d'entrepreneurs complètement décomplexés avec cela.

 

Où les chiffres n'est pas un sujet tabou, un peu comme il se passe avec les entreprises américaines.

 

Des entreprises qui ne cachent rien de leurs finances, ni à ses salariés, ni au monde entier, et si ce serait la clé qui débloquerait tous nos problèmes ? Nous avons pensé à cette solution. Mais ce n'est pas le sujet de cet article.

 

Ces entreprises que je rencontre ont souvent un pouvoir économique et une indépendance financière qui dépasse la normeEt si tu pouvais aussi être à leur place ? (je te montre comment ici)

2. Une mauvaise pédagogie, pourquoi ?

Nous vivons à une époque où la comptabilité souffre d'une mauvaise pédagogie. Oui, je parle de comptabilité. Mais la compta fait aussi parti du trio de l'éducation financière !

 

Où les étudiants se créent un réel blocage s'ils ne parviennent pas à dépasser ce cap de la "logique comptable", "débit-crédit" (enfin, vous m'avez compris).

 

Où seulement, les personnes prédisposées à comprendre ce concept facilement, dites "cerveau gauche" y arrivent sans aucun problème.

Je reprends mon histoire...

Tous deux issus du monde de la Finance, nous avions trouvé un sujet proche de notre zone de confort. 

 

Alors ni une, ni deux... On lance notre première startup.

 

Un organisme de formation professionnel qui avait pour mission de développer les compétences financières des salariés et des entreprises. 

 

La réussite a été directe dès la première année.

 

Sur le premier exercice nous sommes rentables et nous payons des impôts. 

 

La suite ? 

 

Nous avions réussi à créer un projet sans financement ! Nous avions atteint une croissance à 3 chiffres , + de 400 entreprises clientes (passant de grands groupes du CAC au plus petites PME), des formations partout en France et dans les DOM avec une satisfaction qui dépassera même nos espérances.

 

Sur le papier une belle histoire… 

 

Mais comment avons-nous fait ? 

 

Dès le début, nous avons analysé les concurrents : stratégie marketing, commerciale, produit…. Bref tout y passe. Une base me diras-tu ! Et tu as raison.  

 

Mais il y une chose que beaucoup d’entrepreneurs ignorent...

 

C’est de porter une attention forte sur leur finance et notamment sur celle de ses propres concurrents !

 

En fait, il y a bien des petits secrets qui se cachent dans les comptes de tes concurrents.  

 

Une mine d’or, j’ai envie de dire. 

 

Quand, nous avons démarré la boite, nous avons fait une étude minutieuse des chiffres de nos concurrents : rentabilité, croissance, coûts, investissements, ratios…

 

Nous avons tout scanné à la loupe 🔎 et tout appris sur notre secteur. 

 

Alors nous avons pu définir dès le départ un cap financier sur notre business pour atteindre nos objectifs : 

 

- Savoir parler de notre industrie avec les clients, fournisseurs, les investisseurs

- Ne jamais être dépendant de la banque

- Ne jamais être a découvert, oui oui jamais !

- Être rentable dès la 1ère année 

- Se verser un salaire pour chacun

- Surpasser la concurrence à notre échelle 

 

Sans cette analyse, nous aurions piloté notre startup sans aucune vision 😱.

 

Et nous aurions probablement terminé comme la majorité des entrepreneurs. 

 

Fermer notre boite 1 ou 2 ans après l’avoir créée 😭…. 

 

C’est justement pour éviter ce problème que nous avons créé la formation en ligne : La Gestion Financière pour Entrepreneurs. 

 

Elle a été conçue par des entrepreneurs pour des entrepreneurs.

➡ Je t'en parle plus ici.

As-tu une histoire similaire ? Je serai ravi de la lire dans les commentaires !

Capture d’écran 2018-10-10 à 11.38.18.pn

#Épisode 8 :

"Je suis un constant learner"

Oussama Ammar

NICOLAS PIATKOWSKI

Entrepreneur et formateur, j'ai co-fondé Les Geeks des Chiffres pour dévulgariser les chiffres dans les entreprises et  aider tous ceux qui rêvent de maitriser la gestion financière. J'écris pour vous inspirer et vous motiver. Bonne lecture !

Inscription au mini-parcours gratuit pou

Copyright : 2019 SAS Nisop - Tous droits réservés - OF enregistré sous le n° d'activité 11 75 51616 75 - Tél : 01 48 30 12 32