• Nicolas Piatkowski

4 Astuces pour Accélérer sa Méthode d'Apprentissage



Vous souhaitez valider une formation en ligne, terminer vos études ou passer un diplôme en allant plus vite ? Il n’y a pas de secret, pour réussir, vous allez devoir travailler. Mais il y a des astuces pour accélérer sa méthode d’apprentissage.


Et si vous pouviez apprendre plus rapidement tout en continuant à avoir de bons résultats ? Améliorez notamment votre mémorisation et votre compréhension en découvrant des techniques qui ont fait leurs preuves.


1 - S’entraîner à mémoriser et faire des pauses, classique mais efficace


Ce n’est pas en vous mettant à réviser du jour au lendemain que vous allez vous transformer en machine à apprentissage rapide. La mémoire et le cerveau fonctionnent comme des muscles qui doivent être entraînés pour gagner en efficacité.


Plusieurs études ont démontré que le processus de mémorisation est rendu plus performant à l’aide de courtes pauses. Vous obstiner sur vos cours alors que vous avez l’impression d’avoir un QI de poisson rouge en fin de journée ne sert à rien. Si vous sentez monter la fatigue, mieux vaut s’arrêter un instant. En fait, même si vous vous sentez bien, il est utile de faire une pause de temps à autre.


S’entraîner dur à mémoriser est essentiel, mais faire des pauses vous aide à accumuler les informations accumulées au fil du temps de s’inscrire dans la mémoire.


Vous disposez de capacités intellectuelles (n’en doutez pas !). Mais la fatigue les altère à mesure que vous les sollicitez. La pause vous permet donc de recharger les batteries.


2 - Catégoriser les informations pour mieux les retenir


Apprendre par coeur n’est pas une méthode très efficiente.


Peut-être avez-vous déjà eu vent de méthodes d’apprentissage assez étranges chez vos amis, camarades ou autres. Mais certaines de ces méthodes sont terriblement efficaces. Et si vous les testiez avant de les juger ?


Catégoriser les mots, sujets et notions pour mieux les assimiler est une technique dont l’efficacité est prouvée.


Admettons que vous avez 3h devant vous.


L’idéal n’est pas de vous mettre 3h sur un sujet en vous disant “aujourd’hui, c’est comptabilité analytique”.


Non, ce qui est recommandé, c’est plutôt de passer 1h sur un sujet, 1h sur un autre et la dernière sur un troisième. Comme ça, pas le temps de s’ennuyer ! Votre attention est réveillé à chaque fois que vous changez de sujet, vous rendant plus efficace pendant un petit moment.


Concentrez-vous sur un sujet, puis sur un autre, puis sur un dernier. C’est la meilleure solution pour ne pas vous endormir sur votre ordinateur…


En résumé, ce n’est pas en démarrant votre formation depuis le début et en avalant tous les cours un par un dans l’ordre que vous allez le mieux les retenir. La mémoire ne fonctionne pas de cette manière.


Accélérer votre apprentissage passe par la connaissance des mécanismes du cerveau, c’est ce qui vous permet de choisir ensuite les techniques qui vous conviennent le mieux.


3 - Se représenter et comprendre l’information pour l’intégrer plus rapidement


La différence entre connaître et comprendre


Connaître et comprendre, ce n’est pas la même chose. Il y a un vrai fossé entre les deux notions. Si vous connaissez la fiscalité, ça ne signifie pas que vous la comprenez.

Une fois qu’un concept, une idée ou une discipline est vraiment comprise, il devient beaucoup plus difficile de l’oublier puisque cela devient cohérent.


Comment oublier quelque chose d’évident et de cohérent ?


En revanche, une loi apprise par coeur, un principe mémorisé tel quel ou une règle comptable dont vous ne comprenez pas l’intérêt ne sont pas installés confortablement dans votre esprit. Au moment où vous devrez utiliser cette information, il n’est pas certain que vous puissiez le faire (ou pas de la bonne manière).


La représentation mentale de l’information pour l’apprendre différemment


Se représenter mentalement ce qu'on apprend est un autre moyen d’accélérer et surtout d’améliorer sa méthode d’apprentissage.


Pour bien intégrer une notion, la comprendre et être capable de la restituer le moment venu, le représentation mentale de l’information va au-delà de l’apprentissage ou de la mémorisation.


Ici, on parle d'évocation. Il s’agit tout simplement de représenter dans votre tête l’information que vous êtes en train d’apprendre, soit de manière classique, soit avec un grain de folie.


Le plus étonnant, c’est que cette technique ne fonctionne pas uniquement avec les personnages d’un événement historique ou un principe de physique-chimie.

Même une règle de de gestion, une pratique de comptabilité ou une mécanique financière peut se prêter à la représentation mentale. Cela vous permet de vous approprier le concept et d’en faire votre information.


Ce n’est plus “une information parmi tant d’autres”, cela devient “cette information unique”.

Alors bien évidemment, entre se représenter mentalement l’information et la comprendre, vous n’avez pas besoin de choisir. Au contraire, il est préférable de faire les deux à la fois pour décupler l’efficacité du processus d’apprentissage.


4 - La répétition fixe la notion


Phrase justement répétée par de nombreux enseignants, “la répétition fixe la notion” fonctionne de paire avec le processus “lire, apprendre, retenir”.


Lire ou entendre une fois une information ne va pas vous permettre de vous en souvenir, sauf si cela provoque en vous une puissante réaction émotionnelle. Même en y mettant toutes votre attention, vous ne pourrez pas apprendre par coeur une notion en y étant confronté(e) qu’une seule fois.


Alors il faut marteler.


Après avoir vu une notion dans un cours, revoyez-là le soir même ou avant la prochaine leçon du même cours. Puis, repassez encore une fois dessus peu avant l’examen. Cela fait un minimum de 3 contacts directes avec l’information, ce qui est le minimum pour vraiment l’ancrer dans votre mémoire.


Mais si vous pouvez le faire plus de 3 fois, c’est encore mieux pour votre mémorisation. La répétition fixe la notion, alors n’ayez pas peur de lire et de relire (ou de regarder/écouter) la même leçon plusieurs fois. Contrairement à ce qu’on raconte, ce n’est pas abrutissant… au contraire, cela va inscrire durablement l’information dans votre mémoire.


Peut-être que parmi ces techniques pour accélérer sa méthode d’apprentissage, certaines ne vous conviendront pas et n’auront aucun résultat. Peut-être qu’à l’inverse, l’une d’entre elle fera miracles. Cela dépend de vous, alors pas le choix : vous devez tester ! Test and learn. Ou plutôt, dans ce cas précis, test to learn ! Vous verrez rapidement ce qui vous permet d’aller plus vite dans votre apprentissage.


👉 Pour aller plus loin avec nous


> Découvrez toutes nos formations en ligne en comptabilité et gestion financière.

> Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque semaine un florilège de contenu pour progresser et s'inspirer sur tous les domaines du chiffre

> Abonnez-vous à notre chaîne Youtube pour découvrir toutes nos vidéos gratuitement.

Copyright : 2019 SAS Nisop - Tous droits réservés - OF enregistré sous le n° d'activité 11 75 51616 75 - Tél : 01 48 30 12 32