Par Nicolas Piatkowski  - 09 juillet 2018 

La finance d'entreprise à l'ère du Nouveau Monde

 

Le monde accélère à une vitesse exponentielle, toujours plus vite, toujours plus fort et toujours plus loin, les entreprises se doivent d’innover pour atteindre les objectifs de leurs ambitions.

 

Aucun service de l’entreprise n’échappe à la règle. Pour rester compétitive, les entreprises doivent accomplir des évolutions profondes dans leur organisation, leur process et dans leur manière de penser et voir le monde de demain.

 

Évidemment la finance n’échappe pas à la règle. Cette fonction phare de l’entreprise doit garder une place de choix et s’adapter à l’évolution de la nouvelle ère de la transformation numérique.

 

Sans aucun doute la finance d’entreprise doit être prise au sérieux !

Pour gérer efficacement une société, il est obligatoire de tenir les comptes dans les règles de l’art : respect des normes comptables, fiscales, juridiques et sociales paraît quelque chose d’évident.

Mais la finance d’entreprise a un rôle crucial à jouer dans la stratégie globale. Tant au niveau du service finance et de la direction que sur tous les métiers de l’entreprise.

 

Nous avons quotidiennement un rapport avec les chiffres :

 

Quelle heure est-il ? Combien ai-je dépensé ? Combien j’ai gagné ? Combien faut-il “mettre d’argent sur la table” ? En combien de temps faut-il rendre ce travail ? Combien coûte un salarié ? Quel sera le montant de la participation au bénéfice cette année ?

 

Tout ceci concerne bien évidemment chaque individu dans l’organisation.

 

Les collaborateurs des services financiers devront pour performer, prendre la voie de l’expertise technique mais aussi de la digitalisation, de l’optimisation des process, du leadership, de la communication, de la vision stratégique et du rôle de conseil.

C’est indispensable pour faire avancer et croître l’entreprise dans un environnement ultra concurrentiel.

 

La direction doit maîtriser les chiffres sur le bout des doigts pour savoir analyser les résultats et prendre des décisions précises pour l’avenir.

Quant aux autres salariés, quelque soit leur niveau, ils devront à ne pas en douter, être curieux, multi compétent et foncièrement compréhensif de leur environnement.

 

Par conséquent, ils doivent prendre conscience de l’objectif de leur entreprise et participer activement à la rendre prospère, rentable et compétitive dans le but de la voir fleurir :

  • Garder son indépendance financière ;

  • Développer son activité ;

  • Rendre heureux ses salariés, participer à leur évolution et maintenir leur emploi ;

  • Donner une image solide auprès des tiers ;

  • Verser de la participation et/ou de l’intéressement ;

  • Participer à l’effort national ;

  • Distribuer des dividendes.

Parce que chaque salarié à son échelle (Manager de Business Unit, Marketing, DSI, Commerce, Logistique, Administratif…) participe à la réalisation du résultat de l’entreprise, maîtriser la finance à tous les stades de l’organisation deviendra un facteur clé de succès fondamentale pour les entreprises et les individus.

  • Voir d'autres articles👇 : 

Article : 4 raisons qui prouvent que le digital learning est utile pour la montée en compétences des salariés

Article : Pourquoi développer le digital learning en entreprise ? 

Article : Cours à distance en comptabilité 

  • Nous suivre sur les réseaux sociaux : 

Youtube 

Facebook

Linkedin 

Copyright : 2019 SAS Nisop - Tous droits réservés - OF enregistré sous le n° d'activité 11 75 51616 75 - Tél : 01 48 30 12 32