Comment réussir l'UE 7 Management de DCG

Parmi toutes les unités d’enseignement du DCG, l’UE 7 de Management est une des plus redoutables. Nous avons réuni dans cet article les meilleurs conseils pour vous aider à réussir cette matière.


L’UE7 requiert selon le programme officiel 200 heures d’apprentissage. C’est une des matières les plus longues du DCG !



L’objectif de cette UE est de s’assurer que les diplômés, futurs managers ou conseillers, disposent à la fois :

  • Des connaissances théoriques managériales

  • D’une culture générale du fonctionnement des entreprises

  • D’un sens d’analyse pointu pour détecter des problématiques

  • De qualités de conseil pour proposer des recommandations

Pour réussir l’épreuve de Management, vous aurez besoin d’un état d’esprit de champion et d’une méthodologie rigoureuse.


Au sommaire :

1 - Mindset : l’état d’esprit pour réussir l’UE 7

1.1 - La motivation est votre véhicule

1.2 - L’organisation est la clé

1.3 - L’astuce pour tenir la distance

2 - La méthode : allier théorie et pratique pour réussir l’UE 7

2.1 - Des bases théoriques solides

2.2 - Méthodologie : mettez en musique efficacement vos connaissances


1 - Mindset : l’état d’esprit pour réussir l’UE 7 🔥












L’état d’esprit n’est pas un conseil que vous trouverez souvent dans les livres. Certains professeurs essayent de le transmettre et d’autres n’y passent malheureusement pas assez de temps.


Pourtant, c’est bien le mindset qui va vous permettre de venir à bout du programme de management ! Chapitre après chapitre, cours après cours, cas pratique après cas pratique.


En ayant un état d’esprit à toute épreuve, vous serez motivé et parfaitement organisé pour atteindre votre objectif : valider l’UE 7 de DCG, de la meilleure des façons.


1.1 La motivation est votre véhicule


C’est le secret de la réussite : la motivation. C’est ce qui va vous pousser à tenir la distance, à maintenir des objectifs ambitieux et arriver armé le jour de l’examen.





Voici quelques conseils pratiques pour booster votre motivation.


# Affirmez vos objectifs


Les affirmations sont une arme redoutable. Redoutable dans les deux sens du terme : les affirmations négatives peuvent nous mener au découragement, à vous dévaloriser, à échouer. Alors que les affirmations positives sont un puissant carburant pour booster votre motivation, montrer votre personnalité et surpasser de nombreuses épreuves.


En affirmant vos objectifs chaque matin, vous allez conditionner votre cerveau et démarrer du bon pied votre journée de révision. C’est l’élan qui va vous permettre d’avancer chaque jour dans vos révisions.


Il est très simple de pratiquer des affirmations. Seul, chaque matin, répétez les phrases suivantes :


“Je vais progresser en Management”

“Je vais avoir des points d’avance à l’UE de Management”

“Je vais obtenir mon DCG”


C’est un engagement que vous prenez envers vous-même et un boost de motivation. Car le plus dur n’est pas de réussir, mais de se lancer.


« C’est la répétition d’affirmations qui mène à la croyance. Et ce que tu crois devient une conviction profonde. Les choses commencent alors à se réaliser. » Mohamed Ali

# Visualisez votre réussite


Dans la continuité des affirmations vient la visualisation. Sportifs de haut niveau, pilotes de lignes, grands entrepreneurs. Tous pratiquent la visualisation. C’est un excellent moyen de bien conditionner votre cerveau et de garder la motivation chaque jour au plus haut.


Vous voulez réussir le l’UE 7 ?


Visualisez-vous en train de répondre aux questions le jour de l’examen. La confiance avec laquelle vous écrivez. La rapidité avec laquelle vous énoncez des théories. La pertinence des arguments que vous employez.


Vous souhaitez obtenir le DCG ?


Visualisez-vous le jour de la remise des diplômes. Avec vos amis et votre famille. La joie dans les yeux de chacun. La fierté que vous ressentez. Le sentiment d’accomplissement des diplômés qui vous entourent.


Vous ne vous sentez pas prêt à réussir maintenant ? 😉


« Si vous pouvez l’imaginer, vous pouvez y arriver ; si vous pouvez y rêver, vous pouvez le devenir. » William Arthur Ward

# Progressez step by step


Vos objectifs sont ambitieux. Et le programme de l’UE 7 est imposant. Mais, il existe une méthode très simple qui permet de vaincre de nombreux obstacles et d’arriver à bout de projets de longue haleine. C’est la méthode des petits pas. Certains parlent de “baby steps”.


La meilleure façon d’échouer sera d’acheter un des nombreux livres sur l’UE 7 et de regarder le nombre de pages (celui à côté de moi est plus gros que le dernier tome d’Harry Potter). C’est absolument décourageant.


Au contraire, en analysant le programme, vous verrez qu’il existe uniquement 4 parties. Et que chacune de ces parties est divisée en cours. L’astuce est là. Vous ne devez pas vous confronter à une montagne, mais avancer marche après marche vers le sommet.


Pour arriver à déployer efficacement cette méthode, vous aurez besoin d’une compétence clé : l’organisation.


1.2 L’organisation est la clé


L’organisation est une compétence qui vaut de l’or lorsqu’on est étudiant en DCG. Mais pas uniquement. Elle vous accompagnera durant toute votre carrière en entreprise et vous aidera tous les jours de votre vie.


Dans les métiers de la comptabilité et de la gestion d’entreprise, cette compétence vous permettra de vous distinguer des autres, de respecter les échéances, d’utiliser moins d’énergie et de diminuer votre stress.


Pour mettre en place une organisation efficace, il existe un super outil : le planning de révision. C’est la première chose que nous donnons à nos étudiants, avant même de commencer le premier cours de management !



En répartissant chaque semaine vos révisions et vos exercices, vous allez avancer petit à petit dans le programme. Cela en évitant le stress et le découragement que l’on peut ressentir lorsqu’on fait face à une montagne de travail.


Il est important de rester réaliste dans sa planification. Ne programmez pas des séances de 3 heures de révisions en fin de journée, si ce rythme n’est pas soutenable sur le long terme. Avancez en sprint. Jour après jour, petit pas après petit pas.


1.3 L’astuce pour tenir la distance


La préparation et l’organisation permettent de gagner du temps lors de l’exécution. Mais pour bien exécuter, il faut être en forme et évoluer dans le meilleur environnement possible.


Voici quelques conseils :


# Soignez votre environnement de travail :


Prenez l'habitude de travailler sur un bureau. Le canapé et le lit ne sont pas faits pour réviser et faire des cas pratiques. Votre cerveau a besoin d’un environnement pour travailler et d'un autre pour se reposer, ou vaquer à ses occupations. Ce bureau, justement, doit être minimaliste et ne contenir que l’essentiel pour suivre vos cours. Enfin, et surtout, mettez votre téléphone en mode avion. Et si possible dans une autre pièce. C’est la seule et unique solution pour éviter les interactions. Il vaut mieux passer une heure concentré à 100% dans ses révisions plutôt que 3 heures pleines d'interruptions.





# Prenez soin de votre corps et de votre esprit :


Votre corps est le moyen de transport qui va vous mener vers votre objectif final. La route étant longue, il va lui falloir deux choses : du bon carburant et des pauses régulières. Vous l’avez compris, l’alimentation joue un rôle important dans votre capacité de concentration et d’apprentissage. Avant une séance de révision, privilégiez des aliments sains. Autre élément important : faites des pauses ! L’UE 7 est un marathon. Si vous souhaitez arriver jusqu’à la fin, il va falloir faire des pauses régulières. Enfin, prenez l’habitude de vous récompenser. Chaque cours, chaque exercice, chaque progrès est un pas de plus vers votre objectif. Soyez fier et sachez vous récompenser.


# Entourez-vous des bonnes personnes


Nous sommes la moyenne des personnes avec qui nous passons le plus de temps. Privilégiez les échanges avec des personnes ayant déjà passé des épreuves telles que le DCG. Des personnes motivées et motivantes, qui sauront vous tirer vers le haut. Aussi, au sein de votre entourage, trouvez des personnes à qui vous pourrez transmettre votre apprentissage du Management. Car une des meilleures façons de bien retenir - et de retenir longtemps - c’est d’expliquer la connaissance en question à une autre personne. Essayez d’expliquer le fonctionnement de la TVA, de la comptabilité à partie double ou du diagnostic stratégique à une personne qui n’y connaît rien. Vous verrez qu’en essayant de transmettre avec les mots et les images les plus simples possibles, vous retiendrez beaucoup mieux ces différents concepts.


Maintenant que vous disposez de tous les grands principes pour développer et entretenir l’état d’esprit nécessaire, entrons dans le vif du sujet : le Management.


2. La méthode : allier théorie et pratique pour réussir l’UE 7 du DCG









L’épreuve de l’UE 7 requiert à la fois une connaissance très large du programme (théories, auteurs, outils, méthodes, définitions, etc.) et une culture du management actuel. Il est important de bien connaître les cours, mais également de se tenir informé de ce qu’il se passe aujourd’hui dans les organisations.


La visée générale de cette unité est de repérer les enjeux actuels du management pour toutes les organisations et d’associer le management stratégique, le management organisationnel et management opérationnel.” Programme officiel

2.1 Des bases théoriques solides


Pour réussir cette épreuve, vous devez construire des bases solides en management. Le programme est conçu pour vous donner toutes les connaissances théoriques nécessaires pour pouvoir analyser des problématiques managériales, et y apporter des recommandations. Mais on attend également de vous une culture managériale forte : vous n’êtes pas que des étudiants, vous êtes de futurs managers, conseillers et experts.


En vous appuyant sur vos connaissances théoriques en management et sur des exemples tirés de l’actualité, vous présenterez un développement structuré traitant la question suivante : “ PME et stratégie d'internationalisation ”. Source : DCG UE 7 - Sujet d’examen 2018

# Construisez votre socle de connaissances théoriques


La plus grande partie du travail sera pour vous de balayer l’ensemble du programme, afin d’avoir un socle de connaissance important. Mais également de savoir faire le lien entre les différentes composantes du Management :


  • Le Management stratégique

  • Le Management organisationnel

  • Le Management opérationnel


La stratégie impacte l’organisation et l’organisation gère l’opérationnel. Tout est lié en Management. Et c’est une bonne chose, car au fur et à mesure de votre avancement dans les révisions du programme, vous arriverez à faire le lien entre les différents cours. Ce sera donc plus simple de comprendre, d’apprendre et de retenir. D’où l’intérêt d’avancer petit à petit, de manière organisée et pragmatique.


Enfin, une des spécificités de cette UE par rapport aux UE financières, c’est la connaissance de plusieurs auteurs. Vous allez devoir apprendre leurs apports vis-à-vis du Management : les théories, les outils, les méthodes, les avis qu’ils ont formulés. Oui, il y a beaucoup de choses à apprendre. C’est pour cela que vous devrez programmer plusieurs séances de révisions pour un même cours, et faire des cas pratiques et des quiz. L’objectif sera de voir plusieurs fois ces différents points théoriques, pour donner le temps et la matière nécessaire à votre mémoire de retenir tout cela. Comme je le dis lors d’un cours, si vous êtes capable de connaître plusieurs dizaines de joueurs de foot, de chanteurs, ou de Pokémons 🤭, alors vous êtes largement capable de retenir quelques noms d’auteurs.


# Travaillez votre culture managériale


Le DCG est un diplôme conçu en partie par des professionnels, pour de futurs professionnels. La théorie est là pour vous donner des outils. Et la culture managériale est nécessaire pour que vous soyez opérationnels dans vos futurs métiers. De nombreuses questions feront appel à votre connaissance des organisations actuelles et des problématiques auxquelles elles sont confrontées.


D’autant plus qu'aujourd'hui, avec l’environnement turbulent dans lequel les organisations évoluent, la financiarisation et l’ouverture de l’économie, les nouvelles préoccupations sociétales des acteurs et la digitalisation… Le management est sous tension. Les dirigeants doivent prendre des décisions toujours plus nombreuses et importantes, de nouvelles formes d’organisations apparaissent, les opérationnels voient leurs activités évoluer, etc. Vous devez être conscient de tout cela, afin de pouvoir adapter et appliquer la théorie à la pratique.


Voici quelques astuces pour travailler votre culture managériale :


  • Tenez-vous informé de l’actualité du monde des organisations : presse, sites spécialisés, reportages, etc.

  • Analysez les organisations que vous connaissez : leur stratégie, leur structure, les principaux problèmes, etc.


Maintenant que vous disposez de l’information nécessaire pour développer votre base théorique, voyons comment mettre tout cela en pratique le jour de l’examen.



2.2 Méthodologie : mettez en musique efficacement vos connaissances


Tout ce travail d’état d’esprit, d’organisation et d’apprentissage est fait pour vous amener à un objectif final : l’épreuve de DCG. Afin de mobiliser du mieux que possible tous ces éléments, vous devez connaître la méthodologie nécessaire pour répondre aux différentes questions de l’épreuve.


Une épreuve qui est composée de 2 parties : l’analyse managériale et la question problématisée.


# L’analyse managériale


L’analyse managériale consiste à répondre à une série de questions portant sur une organisation. Cette organisation - fictive ou réelle - peut être une association, un organisme public, une start-up, une société familiale, un grand groupe coté, etc. Elle vous sera présentée dans une série d’annexes, mettant en lumière des problématiques et des enjeux stratégiques, organisationnels et opérationnels. Vous répondez à différentes questions en apportant :

  • Votre expertise technique

  • Vos connaissances théoriques

  • Votre sens pratique

  • Différents outils et méthodes


L’analyse managériale représente entre 40% et 60% de la note globale. Pour réussir cette épreuve, il vous faudra refaire les précédents sujets d’examen, afin de bien comprendre ce que l’on attend de vous en termes de réponse. Et surtout, pour vous entraîner à bien gérer votre temps. C’est le facteur le plus important le jour de l’épreuve.





C’est dans cette optique que nous avons préparé des dizaines de cas pratiques et de corrigés, sur la base des sujets d’examens des années précédentes.


Quelques astuces pour réussir l’épreuve le jour de l’examen :


  • Lisez les questions avant de vous lancer dans le sujet

  • Repérez les thèmes abordés et les principales théories

  • Estimez le temps nécessaire par question

  • Organisez votre brouillon

  • Annotez les annexes

  • Structurez vos réponses


# La question problématisée


La seconde partie de l’épreuve (qui représente entre 40% et 50% de la note globale) sera la rédaction d’un commentaire structuré, en réponse à une problématique managériale.


C’est un exercice particulier, qui demande des qualités rédactionnelles, une connaissance transverse du programme de management. Mais également une culture managériale importante.


Voici un exemple de question problématisée :


“Dans le cadre de votre dossier, la direction générale vous consulte et attend votre réflexion concernant le problème suivant : “Comment la prise en compte des parties prenantes peut-elle permettre à “LDC” de construire une performance globale ?
Note au candidat : En réponse à cette question, il est attendu une argumentation structurée s’appuyant sur le contexte, vos compétences et vos connaissances (théoriques et factuelles).” Source : DCG UE 7 - Sujet d’examen 2020

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devrez mettre en avant :



  • Votre capacité à construire un argumentaire structuré

  • Vos connaissances approfondies du programme académique

  • Vos connaissances factuelles du management des organisations


Il n’y a pas de secret pour réussir cette épreuve. Vous devrez vous entraîner à l’exercice du commentaire structuré, travailler encore et encore vos cours, et enrichir votre culture générale du management des organisations.


Voici quelques astuces pour vous aider le jour de l’examen :


  • Repérez les mots-clés de la question

  • Faites le lien avec les annexes et les questions précédentes

  • Construisez un plan détaillé

  • Rédigez les grandes parties de l’introduction au brouillon

  • Estimez le temps nécessaire à la rédaction de chaque partie

  • Gardez du temps pour vous relire !


Revenons sur ce dernier point. Votre temps est précieux le jour de l’épreuve. Alors ne perdez pas de minutes à rédiger votre commentaire au brouillon. Seuls votre plan et les grandes parties de l’introduction devront être préparés au brouillon, avant de vous lancer.


Aussi, dans le rapport du jury DCG 2020, un conseil pertinent est donné aux candidats vis-à-vis de la gestion du temps. En effet, les annexes données lors de l’épreuve sont de plus en plus longues. Comptez une bonne dizaine de pages à lire, comprendre et analyser. Chaque minute étant comptée lors de l’épreuve, le dernier jury vous donne le conseil suivant :


Un entraînement méthodique à la lecture rapide d’un dossier documentaire est fortement recommandé pour ne pas se laisser déborder par le temps et savoir dégager rapidement les informations essentielles”

Je vous en parle souvent lors des corrections de cas pratiques : la lecture efficace des annexes est un facteur clé de succès le jour de l’épreuve. Elle vous permettra de gagner un temps considérable, pour répondre efficacement à un maximum de questions. Et donc, d’obtenir potentiellement un maximum de points sur la note finale.


Vous connaissez désormais tout ce qu’il faut savoir pour réussir l’UE 7 de Management ! Un subtil mélange :

  • D’état d’esprit

  • D’organisation

  • De connaissances théoriques et générales

  • De capacités rédactionnelles

  • D’argumentation


C’est ce que l’on attend d’un étudiant de niveau BAC+3 et c’est pour cela que le DCG est un diplôme reconnu sur le marché du travail.


J’espère que cet article vous aidera à mettre en place toutes les bonnes pratiques pour réussir cette épreuve. Si vous avez des questions concernant l’UE 7, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires.


Toute l’équipe sera heureuse de vous aider. ♥️


Mes conseils en vidéo sur notre chaîne Youtube Les Geeks des Chiffres :




👉 Pour aller plus loin avec nous


❤️ Vous avez aimé cet article ? Alors suivez-nous sur Instagram et parlez de nous à vos amis !

🎬 Vous pouvez aussi vous abonner à notre Chaîne YouTube pour découvrir nos conseils en vidéo !

🎁 Vous préparez le DCG ? Découvrez notre formule par abonnement

🔥Le blog de Maxime : controle2gestion.net

💡Sinon, vous pouvez nous poser toutes vos questions ;)


0 commentaire

Posts récents

Voir tout