Par Nicolas Piatkowski  - 10 juillet 2018 

Ressemblez-vous au salarié de demain ?

 

Dans la guerre des talents, l’humain est au coeur de la stratégie des entreprises. “Une boîte exceptionnelle, se construit avec des gens exceptionnels”.

On peut voir une multitude de startups qui font leur apparition pour optimiser les process de recrutement, développer la marque employeur, favoriser l’engagement des salariés, leur bien-être dans l’entreprise et leur apporter une expérience salariale hors du commun. Tout ceci est loin d’être anodin. Les entreprises innovent à tous les stades de l’organisation et le salarié de demain fait parti intégrante de ce processus d’innovation.

 

Chez Les Geeks Des Chiffres, nous avons imaginé le salarié de demain. Voici quelques pistes :

 

Tout d’abord, il devra évidemment être un très bon technicien dans son domaine. Mais quel domaine ? Demain n’est pas aujourd’hui et les compétences techniques vont forcément évoluer en fonction des mutations et des innovations. C’est évidemment le cas ancestrale de l’innovation où de nouveaux métiers voient le jour tandis que d’autres disparaissent. L’avenir se prépare aujourd’hui avec des compétences universelles.

1. Il sera extra cultivé

Les savoirs faire ayant une durée de vie limitée, les individus devront se cultiver en “tout” pour développer leurs compétences et s’ouvrir sur d’autres horizons : finance, management, process, qualité, commerce, développement informatique, prise de parole en public… Sans être expert, il saura, grâce à une culture forte, s’adapter à toutes les situations quelque soit le modèle ou l’activité de l’entreprise.

 

2. Il sera agile en tout point

Passer d’une tâche à une autre sera aussi aisé pour lui que de comprendre l’organisation de sa société et les enjeux de chacun des salariés.

Naturel sera de faire du télétravail, de bosser "flex office" en open space sans place attitrée ou travailler à des milliers de km sans que cela puisse poser de problèmes. Flexibilité et capacité d’adaptation seront des maîtres mots.

3. Il aura une intelligence émotionnelle forte

Déjà d’actualité, la capacité de maîtriser ses émotions et composer avec celles des autres sera un atout majeur pour progresser à vive allure.

Confiance en soi, empathie, communication, faculté de collaborer avec les autres, motivation et ouverture d’esprit seront sans nul doute des facteurs clés de succès pour réussir.

4. Il aura l’esprit d’entreprendre

Incontournable pour sortir son épingle du jeu, il faudra être créatif, audacieux, persévérant, et avoir le sens du collectif. Mais ce n’est pas tout, c’est aussi la capacité à être visionnaire et être capable de trouver des solutions pour améliorer des situations simples ou complexes.

5. Il sera multiculturel

Dans un monde toujours plus globalisé, il est primordial de savoir collaborer à l’échelle de la planète. Évidemment entre les entreprises qui réalisent du business à l’international, mais également au sein même d’une entreprise. Parler plusieurs langues, comprendre les différentes cultures sont des atouts considérables pour s’ouvrir au monde.

Se comprendre, facilite grandement l’enrichissement personnel et la fluidité du travail collaboratif.

6. Il aura de la personnalité

Authentique, influenceur et bon négociateur, il saura mettre en avant son savoir-être et fédérer autour de lui tout en acceptant la critique et les retours de ses managers ou collègues. Tout ceci dans un objectif permanent d’amélioration

  • Voir d'autres articles👇 : 

Article : 4 raisons qui prouvent que le digital learning est utile pour la montée en compétences des salariés

Article : Pourquoi développer le digital learning en entreprise ? 

Article : La comptabilité face à l'intelligence artificielle 

  • Nous suivre sur les réseaux sociaux : 

Youtube 

Facebook

Linkedin 

Copyright : 2019 SAS Nisop - Tous droits réservés - OF enregistré sous le n° d'activité 11 75 51616 75 - Tél : 01 48 30 12 32