top of page

DCG et DSCG : 7 étapes pour Tuer la Procrastination

Dernière mise à jour : 9 déc. 2021


Comment vaincre la procrastination en 7 étapes ?

La procrastination est un souci majeur chez les étudiants de DCG ou DSCG.


Mais qu'est-ce que c'est ? 🧐


C’est la tendance à repousser la réalisation d’une tâche importante sans motif valable tout en connaissant les conséquences négatives.


C’est une décision intentionnelle sans que nous l’apercevions.


En règle générale, elle fait surface lorsque nous nous retrouvons face à une tâche que nous jugeons pénible à réaliser.


Nous essayons de l’éviter par tous les moyens.


Cependant, nous oublions une chose : il faudra la faire tôt ou tard.


Le fait de l’ajourner créé un effet boule de neige, principalement dans les études.


Nous avons tous connu le “j’ai le temps” qui devient “j’aurais dû le faire plus tôt”. 😩


C’est le cas des révisions à la dernière minute.


Heureusement, la procrastination peut s’atténuer ou même disparaître en l’analysant et corrigeant nos erreurs.


Voici les 7 étapes à suivre :


1 - Analysez votre environnement actuel 🕵🏻‍♂️


C’est la première étape à réaliser.


Analysez tout votre environnement et votre style de vie actuel.


Oui, cela a un grand impact sur votre productivité, votre concentration et votre focus.


Par rapport à l’environnement dans lequel vous êtes actuellement inséré, vous aurez tendance à trouver certaines choses normales et cool, certaines attitudes ou certains styles de vie.


  • Quelles sont les personnes qui vous entourent ?

  • Quelles sont vos amitiés ?

  • Vous apportent-elles quelque chose dans votre vie ?


Non, nous ne vous parlons pas simplement de bons moments de rigolade.


Nous faisons allusion à leur compréhension pour vos études.


💡 Exemple : Motivé, vous venez de vous installer sur votre bureau pour travailler et vous recevez l’appel d’un ami qui vous propose de sortir. Vous lui expliquez que vous avez des devoirs et révisions à faire et ne pouvez malheureusement pas accepter son invitation.


Il se fâche et vous vous sentez coupable et finalement sortez. 😑


Conclusion : Certes, vous vous êtes amusé et détendu. Néanmoins, vous avez “perdu” 3 heures de révisions. Et tout ça pour satisfaire votre ami et non pas vous.


Et si c’était le contraire ? Aurait-il fait pareil ?


Qu’est-ce que cela vous a apporté ?


Un retard dans les révisions, des devoirs non faits ou une nuit blanche pour les faire.


Cette sortie a-t-elle été bénéfique ?


Non car vous vous sentez irresponsable.


Si vos amis ne comprennent pas que tout ce temps passé devant vos livres est propice à votre futur, malheureusement, ils vous feront procrastiner.


Mais comment ? 🤔

  • En vous faisant des remarques blessantes sur votre focus

  • En se moquant de votre style de vie

  • En vous faisant rater des séances de révisions

  • En manquant de compréhension face à votre planning d’étude...


Malencontreusement, de nombreux étudiants se retrouvent dans cette situation.


Entourez-vous des personnes qui vous poussent vers le haut et qui vous encouragent à bosser et qui comprennent que vous avez des priorités.


2 - Classez vos priorités


Nous allons commencer cette partie en soulignant ceci :

Faites attention aux choses dans lesquelles vous mettez toute votre énergie !

Des fois, nous sommes super motivés à étudier et à cause d’une simple distraction, nous perdons tout notre focus.


Cela entraîne par la suite la démotivation ainsi que la procrastination.


Les études c’est un contrat à long terme, vous avez donc des obligations et compromis.


En tant qu’étudiant, nous avons des objectifs à atteindre, qu’ils soient :

  • à court terme : Révision, devoirs...

  • à long terme : Visée professionnelle


Et pour y parvenir, il faut bosser.


Oui, la plupart du temps, nous ne voulons que nous détendre ou nous amuser en mettant de côté les révisions et devoirs.


Mais est-ce la chose à faire ?

Pensez-vous que passer 3 heures sur TikTok est la solution ?


Il faut créer une certaine maturité pour savoir dire STOP ! ⛔️


Le temps est une denrée très précieuse d’où la nécessité de bien l’utiliser.


Nous ne vous disons pas de rester 24h/24 à travailler, non, loin de là.


On a tous besoin de repos, de moments d’amusement ou de détente.


Nous souhaitons juste vous ouvrir les yeux afin que vous puissiez prendre conscience de l’importance de prioriser vos études.


  • Vous avez des devoirs à faire ? Faites-les avant de sortir.

  • Des révisions à avancer ? Réalisez-les avant de regarder un film.


C’est juste une question de priorité.


En respectant cela, vous ne vous reprocherez plus rien.


3 - Comprenez ce qui vous empêche de travailler


Arrêtez-vous et réfléchissez un instant :

  • Pourquoi je n’arrive pas à travailler ?

  • Qu’est-ce qui m’en empêche ?


À ces questions, nous pouvons relever, le plus souvent, les réponses suivantes :

  • La paresse

  • Un problème émotionnel

  • L’angoisse ou le stress

  • La démotivation face à une mauvaise note

  • La non-estime de soi

  • Le manque de focus


À partir du moment où nous laissons tout pour après, la démotivation fait surface et nous nous retrouvons sans aucune envie d’étudier.


La chose à faire est de s’en rendre compte et de se pardonner.


Se libérer de cette fâcheuse habitude que nous avons de tout le temps se faire des reproches.


Ou simplement, d’être trop exigeant avec nous-même mais au moindre faux pas se dire que nous n’y arriverons jamais.


“La semaine dernière je n’ai pas bossé, il est trop tard pour tout rattraper !”


Eh bien, pourquoi ne pas inverser la tendance aujourd’hui ?


Cela vous évitera de transformer la procrastination en un effet boule de neige.


Hier, c’est hier et aujourd’hui est un autre jour.

Laissez cette culpabilité derrière et avancez en vous basant sur vos erreurs pour ne pas les reproduire.


Il faut apprendre à mener la vie de la façon que l’on souhaite.


Si votre ambition est d’être un étudiant brillant, c’est à vous de faire en sorte de l’être et de vous donner tous les moyens pour.


4 - Organisez-vous 📝


Avec la masse de travail à faire en DCG, il est indispensable de mettre en place une organisation méthodique.


Le choix est large, néanmoins, voici quelques astuces :

  • Identifiez les moments de la journée où vous êtes le plus motivé et productif

  • Réalisez une To Do List en priorisant les tâches les plus importantes à être réalisées

  • N’hésitez pas à les fractionner afin d’éviter le découragement au vu de la difficulté


Pour vos révisions, nous vous conseillons la Méthode des J et le Planning de Révision pour une organisation optimale.


Ou encore la Méthode Pomodoro pour une grande productivité lors de vos sessions de travail.


Il faut mettre en tête que sans organisation, vous n’irez pas bien loin.


5 - Croyez en vous 🤗


Ça peut paraître “ballot” mais croire en soi et être fier de soi renforce votre estime.


Un des facteurs de la procrastination est le manque de confiance. Le manque de croyance en ses capacités.


Lorsque nous nous sentons aptes à pratiquer une chose, nous éprouvons une certaine satisfaction à le faire.


Et plus encore, le fait de réussir à réaliser une tâche qui vous paraissait impossible à faire vous prouve que vous êtes capable de beaucoup.


Cela développe vos compétences, et plus vos appétences augmentent, plus votre confiance en vous est au rendez-vous.


6 - Associez des objectifs difficiles avec des récompenses 🎁


Une tâche pénible à faire peut vite nous décourager.


Il est donc judicieux de l’associer à une récompense favorisant ainsi la motivation.


Eh oui, quand on sait qu’au final de tous nos efforts nous bénéficierons d’un “cadeau”, cela nous encourage à ne pas abandonner et aller jusqu’au bout.


  • Quelles peuvent être ses récompenses ?


Cela dépend totalement de vous !


Une sortie avec les amis, un film au cinéma, 2 épisodes d’une série, une glace au bord de mer, une crêpe en pleine promenade…


C’est à vous de décider de votre “cadeau” mais vous ne pourrez l’avoir que si vous atteigniez votre objectif.


7 - Dites adieu aux sources de distraction 👋🏽


Elles doivent être bien loin de vous.


On connaît tous la réputation du portable par exemple, où 2 minutes pour lire un message se transforment en 3 heures sur Instagram.


Si vous savez que quelque chose va vous enlever votre focus pendant vos séances d’études, éloignez-vous-en.


Votre concentration doit être à son maximum.


N’oubliez pas la règle des priorités !

Mettez en pratique ces conseils


Vous ne pourrez vaincre la procrastination que si vous le décidez, cela ne se fera pas tout seul ou simplement.


Le changement doit venir de vous, de votre volonté.


Nous ne vous cachons pas que c'est la partie la plus difficile, mais une fois le cap dépassé, cela deviendra un automatisme.


Nous vous souhaitons pleine réussite dans votre formation de DCG et espérons que cet article vous aidera à vaincre votre procrastination.


Que la force soit avec vous ! 💪🏽



Commentaires


bottom of page