top of page

Est-ce que le job de comptable va disparaître ?

Dernière mise à jour : 6 avr.


Est-ce que le job de comptable va disparaître ?

Depuis quelques années, c’est LA question qui se pose !


Avec l’arrivée du numérique dans les cabinets, la tendance est au changement. Le progrès technique a un impact considérable sur les métiers de la comptabilité, notamment dans la suppression des tâches à faible valeur ajoutée au profit de celles à haute valeur ajoutée.


L’automatisation et la digitalisation de la comptabilité poussent au changement et à l’évolution du métier de comptable.


Dans cet article, nous vous délivrons 4 grandes étapes pour avoir un profil irrésistible sur le marché de l’emploi.


Sommaire :



À quoi sert la comptabilité et comment se traduit-elle aujourd’hui ?


Dans un premier temps, il serait judicieux de savoir ce qu’est la “Comptabilité”.


> On en parle beaucoup, mais à quoi sert-elle réellement ?


Dit d’une façon ludique, la comptabilité sert à raconter l’histoire financière d’une entreprise sur une période donnée :

  • Les achats

  • Les ventes

  • Les paiements à l’URSSAF…


La comptabilité est l’organisation qui va permettre de classer toutes les opérations financières passées par l’entreprise dans le format traditionnel des comptes annuels :

  • Le bilan

  • Le compte de résultat


Il fut un temps où le comptable devait saisir manuellement toutes les écritures relatives aux opérations courantes de l’entreprise.


Aujourd’hui, avec la digitalisation de la comptabilité, le traitement est différent. Les logiciels comptables reconnaissent et repèrent toutes les informations importantes figurant sur une facture et les pré-enregistrent. Quant au comptable, il n’aura plus qu’à contrôler l’écriture et la valider.


De cette façon, la comptabilité devient de plus en plus facile.


Le métier de comptable, qui nous est familier et comme on le connaît, est plus axé sur la saisie des écritures comptables.


Mais avec l’arrivée de ces outils comptables qui vont faire, et qui font déjà, ce que le comptable faisait, c'est-à-dire, l’enregistrement des écritures, ce dernier doit se concentrer sur des compétences à haute valeur ajoutée.


Conseil n°1 : Avoir de fortes compétences techniques


Il est INDISPENSABLE de posséder de grandes aptitudes techniques.


Bien évidemment, en comptabilité qui est la nature et la racine du métier mais aussi en :


✔️ Finance

✔️ Contrôle de Gestion

✔️ Fiscalité

✔️ Juridique


Une fois que la comptabilité a été traitée, l’étape suivante consiste à l’analyser et réaliser des diagnostics pour ainsi pouvoir prendre des décisions en se basant sur ces résultats pour optimiser l’entreprise.


Prenons l’exemple de la Finance !


Le processus d’analyse est conçu à partir des éléments les plus importants tels que le résultat de l’entreprise. Ainsi, il sera possible de relever et comparer certains indicateurs financiers primordiaux :

  • La valeur ajoutée

  • L’excédent brut d’exploitation - EBE

Avec ceux de l’année précédente ou des entreprises du même secteur d’activité.


Cela permet d’avoir une vision globale sur la performance de l’entreprise sur une période donnée.


Et le contrôle de gestion dans tout ça ?


Il pousse l’analyse un peu plus loin.

Le contrôle de gestion permet :


✔️ D’analyser les différents process de l’entreprise

✔️ De relever certaines problématiques

✔️ D’apporter des solutions aux problématiques pour améliorer les process au vu d’un meilleur résultat


Toutes ces compétences maîtrisées, en plus de la comptabilité, vous donnent une valeur ajoutée complètement différente et unique sur le marché de l’emploi.


Conseil n°2 : Avoir une bonne culture business de l’entreprise


Oui, c’est une appétence primordiale à avoir !

Vous devez posséder une vision à 360 du fonctionnement d’une entreprise.


Aujourd’hui, de nombreux professionnels se contentent de réaliser leurs tâches quotidiennes sans pour autant comprendre leurs intérêts. Vous comprenez donc qu’il y aura un “léger” souci lors des échanges avec certains clients qui peuvent poser des questions un peu plus poussées.


“La culture business permet de faire de bonnes recommandations !”

Une chose intéressante à faire c’est de s’intéresser aux entreprises du même secteur d’activité afin de comparer leurs informations financières avec les vôtres.


Ce travail a un réel impact car vous apporterez un feedback et un retour concret sur ce qui se passe autour de l’entreprise. Cette analyse permettra d’avoir une vue générale sur la performance de l’entreprise comparée aux autres et ainsi, relever toutes les problématiques et les résoudre.


> Mais quel modèle d’analyse ?


C’est à ce moment que la Finance entre en jeu, d’où l’importance de la maîtriser.

Il faudra décomposer tout le résultat avec les différents indicateurs financiers et mettre en évidence ceux qui causent problème :

  • Pourquoi y a-t-il une baisse ou une augmentation de l’EBE ?

  • À quoi est due cette évolution ?

  • Quel a été le compte qui l’a impacté ?


Il vous sera par la suite possible de proposer des solutions pour aider l’entreprise a progressé mais aussi, à répondre aux nombreux questionnements du dirigeant.


Le comptable ne sera donc plus vu comme celui qu’on connaît aujourd’hui mais plutôt comme un conseiller, ou même un consultant. L’idée serait que le comptable puisse apporter des solutions et non plus être simplement compilateur de chiffres.


Le processus des missions du comptable sera donc le suivant :

  1. Le contrôle de la saisie des écritures comptables par le logiciel comptable

  2. L’enregistrement des informations financières

  3. L’analyse de ces données

  4. L’utilisation des éléments relevés pour résoudre les problématiques et faire évoluer les performances de l’entreprise



Conseil n°3 : Savoir comment fonctionnent tous les services de l’entreprise


Il faut s’éduquer sur l’ensemble de l’entreprise, oui, tous les services qui la composent. Vous devez donc savoir comment fonctionnent :

  • Le département des achats

  • Le département des ventes

  • Le services marketing

  • Les process de recrutement

  • La production des produits

  • La gestion du juridique et des conflits


> Mais pourquoi ?


Eh bien, pour une simple et bonne raison :

Tous les évènements de ces différents départements auront un impact sur la comptabilité de l’entreprise.

Afin de pouvoir apporter du conseil aux entreprises, il est nécessaire de comprendre ce que vit chacun de ses départements. Et pour faire progresser ces derniers, rien de mieux que de parler le même langage, le fameux jargon des professionnels de ces services.


Pour collaborer avec ces derniers, il n’y a pas de nécessité d'être un expert du domaine, mais plutôt, le besoin de comprendre le fonctionnement pour ainsi les conseiller avec un regard extérieur.


Bien évidemment, il n’est pas question de délaisser votre mission principale pour aller dans tous les services et critiquer ou faire le travail d’autrui. En revanche, il est question de travailler avec ses différents acteurs pour challenger les informations financières et travailler en co-construction.


Eh oui, les chiffres ne sont pas forcément intuitifs pour tout le monde !


Et on le sait très bien, comme dit plus haut, chaque évènement et chaque action aura un impact sur les chiffres.

Exemples concrets d'évènements qui seront traduits en information chiffrée :


✔️ Une vente aura un impact sur le Chiffre d’Affaires

✔️ Une embauche aura un impact sur les charges de personnel

✔️ Une prestation de service aura un coût pour l’entreprise…


🔥 Pour aller plus loin, vous pouvez regarder cette vidéo : Comment comprendre l'activité d'une entreprise lorsqu'on est comptable ?


Conseil n°4 : Savoir communiquer


Si ce n’est pas votre point fort, il faudra vous former à la communication.


Il est fondamental de savoir :

✔️ Parler

✔️ Échanger

✔️ Transmettre ses idées

✔️ Convaincre

✔️ Discuter

✔️ Accueillir les informations qui viennent de votre environnement professionnel


Il s’agit ici d’une des compétences les plus puissantes.


Si vous êtes en entreprise, vous serez amené à interagir avec des dirigeants, avec les responsables des différents départements, vos collègues… Vous allez devoir discuter avec ces derniers car toutes ces personnes ont un lien avec la comptabilité et donc avec vous, qui êtes la personne privilégiée pour échanger sur différents sujets tels que :

  • La validation d’un devis

  • Le paiement d’une facture

  • Avoir des informations financières précises

  • Participer à des réunions budgétaires, par exemple…


Toutefois, si vous n’êtes pas un bon communicant, il sera compliqué d’obtenir les informations dont vous avez besoin pour le bon déroulement de votre mission, de votre travail.


Si vous êtes en cabinet, tenez bon car c’est encore pire !

Vous n’êtes responsable que d’une comptabilité mais vous devez gérer un portefeuille d’une vingtaine ou trentaine de sociétés différentes.


Plus concrètement, vous devrez communiquer avec une trentaine d’entrepreneurs qui ont chacun des histoires différentes et des activités distinctes. Il faudra donc avoir des compétences de communication très importantes pour pourvoir :


✔️ Échanger avec lui

✔️ Comprendre son problème et sa demande

✔️ Le rassurer quant à certaines problématiques rencontrées…


Conclusion


Le comptable qui aura travaillé sur ces 4 grands axes, à savoir :

  • L’acquisition de fortes compétences techniques

  • L’assimilation d’une culture business à 360° de l’entreprise

  • La connaissance du fonctionnement des différents services de l’entreprise

  • La communication

Pourra être certain de garantir une place en or dans le marché de l’emploi et dans les entreprises.


En effet, de plus en plus d’entreprises recherchent des personnalités et des collaborateurs qui apportent de la valeur à l’entreprise et qui vont assurer la prise en charge de toute la partie comptable et financière.


Le métier de comptable est un formidable métier, bien que malheureusement, sous-côté et sous-estimé car de nombreux professionnels mais aussi entreprises n’ont pas encore compris l’impact incroyable que cette fonction a sur une boîte.


Vous l’aurez bien compris, le job de comptable ne va pas disparaître mais évoluera d’une façon très intéressante.


N’hésitez pas à appliquer d’ores et déjà ces 4 thématiques dans votre quotidien afin de devenir un comptable unique !





bottom of page