top of page

Échec au DCG : Les 12 raisons Méconnues

Dernière mise à jour : 19 juin 2023


Échec au DCG : Les 12 raisons Méconnues

Vous entamez le DCG et souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour le réussir ? 🤓


Évidemment, certaines questions font surface :

  • Comment réussir le DCG ?

  • Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?


Eh bien, bingooo ! 🥳

Vous êtes au bon endroit.


Nous vous délivrons, dans cet article, les 12 raisons méconnues des étudiants qui les poussent vers l’échec mais surtout, comment retourner la situation à votre faveur.


Prêts ? 🤗


Sommaire :



Raison n°1 : Mauvaise posture vis-à-vis du diplôme 🫣


Dans un premier temps, il est primordial de savoir que faire un DCG c’est entamer des études dans les domaines :

👉🏼 De la comptabilité

👉🏼 De la finance

👉🏼 De la gestion

👉🏼 Du juridique

👉🏼 Du social


Pour simplifier :

“Faire le DCG c’est avoir des compétences à haute valeur ajoutée pour façonner les services comptables et financiers des entreprises”.

De plus, le DCG est le premier pas dans la filière de l’expertise-comptable, disons que c’est la voie royale.


Malencontreusement, certains étudiants qualifient ce diplôme de trop technique et possèdent un “Mindset” (état d’esprit) très limité.

❌ Résultat : Ils ne font pas les choses pour la bonne raison et ne sont concentrés que pour la réussite du diplôme.


Ce qui est dommage car avec toutes les compétences acquises lors de ce dernier, de nombreuses portes sont ouvertes tant en entreprise qu’en cabinet.


Il faut donc se projeter à long terme et prendre en compte le panel de savoirs qui sera acquis en DCG pour sa vie professionnelle. 😎


Voyez les choses en grand !

Tout ce que vous allez apprendre et maîtriser fera de vous un collaborateur irrésistible sur le marché de l’emploi.


Raison n°2 : Aucun plan pour attaquer le DCG 📝


Plan is the key ! 🔑 Le plan c’est la clé !

Il existe 2 cas de figure, le DCG :


> En candidat libre

Et généralement, les étudiants sautent en plein et rentrent dans le dur en commençant à réviser les UE.


> À l’école

On vous dira que le diplôme est difficile, que le programme est lourd et qu’il faudra aller vite pour ne rien rater. Vous serez stressé à réviser, angoissé face à une mauvaise note. 😭


⚠️ On ne révise pas pour le professeur, on révise pour nous, pour nos examens et notre vie future !


Recommandations ✅


> Analysez les programmes des UE


Il faudra analyser les compétences et savoirs qui seront demandés dans le cadre du programme. Même si vous ne savez pas ce que cela veut dire, il est important d’avoir conscience de ce qui vous sera demandé.


> Téléchargez toutes les annales du DCG


Vous pourrez mettre en commun les questions demandées aux examens avec le programme que vous avez, au préalable, analysé.


> Exploitez les thèmes récurrents du DCG


Attention, il ne faudra pas faire une croix sur les autres thèmes du programme et axer l'apprentissage seulement sur ces sujets.

Vous ne pourrez qu’avoir une vue générale sur les thèmes fréquemment abordés ainsi que les questions associées.


Voir notre article sur les thèmes récurrents ! 🤗

> Téléchargez tous les rapports du Jury du DCG


Ces derniers sont des mines d’or pour les étudiants désirant réussir car le contenu n’est ni plus ni moins que les conseils du Jury pour réussir chaque épreuve.



Raison n°3 : Manque de détermination 🥲


Beaucoup d’étudiants font le DCG sans objectif et sans détermination !

Ils ne préparent pas le diplôme pour les bonnes raisons.


Il est donc primordial de se poser les questions suivantes :

👉🏼 Pourquoi je souhaite préparer le DCG ?

👉🏼 Est-ce de la passion pour ce domaine ?

👉🏼 Est-ce que j’envisage d’évoluer dans la filière de l’Expertise-Comptable ?


Malheureusement, ils sont nombreux à ne pas définir clairement leurs objectifs et se retrouvent complètement démotivés face à un diplôme qui demande de l’investissement.


Vous aurez donc compris, il vous faut avoir un objectif clair et précis. C’est ce dernier qui vous booste si vous procrastinez, c’est cette visée qui vous permet de maintenir le cap sans abandonner.


Alors, fixez-vous un but concret ! ✅

Ex : Je veux être un Expert-Comptable et je sais que pour atteindre cette finalité, je dois réussir mon DCG.


Raison n°4 : Trop de comparaisons avec les autres 😞


Et oui !

On n’a pas tous la même vie.


Certains sont en alternance, d'autres en candidat libre, d’autres à l’école à temps plein.

Il existe plusieurs situations différentes.


Le fait de se comparer aux autres décourage énormément si la personne réussit et vous non, et cela incite à abandonner.


Chacun à son rythme de vie, chacun a ses difficultés ainsi que ses forces.


Concentrez-vous sur vous et seulement sur VOUS !


Raison n°5 : Trop de perfectionnisme 🤯


En effet, certains étudiants sont trop perfectionnistes et veulent TOUT maîtriser. Cela engendre un temps interminable devant les bouquins à travailler.


> Est-ce que ça vaut le coup ?


Certes, c’est une excellente chose de maîtriser un domaine.

🧐 Cependant est-ce la meilleure stratégie ?

🤔 Perfectionner l’apprentissage d’une matière au détriment d’une autre ?


Il existe énormément d’abandons liés à ce problème, car au final, ils n’y arrivent pas.


On ne vous dit pas de ne pas le faire !

Néanmoins, il faut avoir les épaules pour.


Il faut donc requalifier et recalibrer son propre objectif personnel !


Raison n°6 : Manque de méthodes d’apprentissage 📚


C’est l'un des constats les plus malheureux que nous avons pu faire !

Le manque d’enseignement des méthodes d’apprentissage dans les écoles. On ne nous apprend pas à apprendre. Et c’est bien dommage !


On n’est livré à nous-mêmes sans savoir :

👉🏼 Synthétiser des cours

👉🏼 Avoir des techniques de mémorisation…


Et surtout face au DCG, où le programme est très riche.


Pour cela, il est INDISPENSABLE de mettre en place des méthodes d’apprentissage telles que :

✅ La Carte Mentale

✅ Les Flash Cards

✅ La méthode des J

✅ La fiche de révision…


Venez découvrir notre catégorie spéciale Méthodes d’Apprentissage !

Raison n°7 : Ne pas avoir la bonne technique d’apprentissage pour chaque matière 🧠


Chaque matière du DCG a sa spécificité, sa philosophie et sa particularité !

Certaines sont des disciplines littéraires et d’autres techniques.


On ne peut pas travailler le Droit Social de la même façon que l’on apprend la Comptabilité Approfondie.


💡 Exemple : En Droit, il faut maîtriser la méthodologie juridique - Règle de Droit + Application au cas. Et pour cela, il faut passer l’essentiel de son temps à apprendre puis les modéliser en réalisant des cas pratiques.


En Comptabilité, en revanche, il faut axer l’apprentissage sur les entraînements.

Mais attention, suite à la réforme du DCG, le Jury demande un esprit d’analyse de la part du candidat. Donc, il faudra savoir interpréter les résultats, préconiser et recommander !


⚠️ Nous vous conseillons de développer donc votre culture business et financière en faisant une veille (journaux, articles, podcast…) sur les actualités économiques, comme les nouveaux modes de financement par exemple.


🎧 Rendez-vous sur notre Podcast sur Apple Podcast, Spotify, Deezer ou Google Podcast

Raison n°8 : Avoir trop d’enjeux dans l’obtention du diplôme 😒


Nous commençons ce paragraphe en vous disant que :

“L’échec, ce n’est pas grave !”

Il faut arrêter de se dire que c’est la fin si l’obtention du diplôme ne se fait pas du premier coup.


Il existe 2 cas de figure :


> Vous souhaitez arrêter les études après le DCG


Rien ne vous empêche de trouver un travail si vous savez vous vendre en mettant en exergue vos compétences !


> Vous souhaitez poursuivre les études après le DCG


Préparez-vous de plus belle pour la session suivante. Vous connaissez déjà les attendus du Jury, vous savez quelles erreurs vous avez commises. Cela vous permettra de mettre en place une stratégie pour les prochains examens.


Comme dit Henry Ford :

“Échouer, c’est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente !” 🫡

Le principal c’est d’apprendre de ses échecs.

Il faut analyser les raisons qui nous ont poussées vers l’échec et en tirer des enseignements.


Raison n°9 : Sous-estimer le niveau du DCG 🤨


Oui, le DCG est un diplôme qui demande un engagement personnel assez conséquent car les matières possèdent un programme riche.


Il ne faut donc pas sous-estimer le niveau de ce diplôme car rappelons-le, il a un taux de réussite assez bas car beaucoup ne prennent pas au sérieux son degré et finissent par lâcher prise.


Effectivement, le DCG est un diplôme qui exige un investissement qui peut être pallié par une bonne organisation et une rigueur dans son travail.


Il est donc nécessaire de bien se focaliser et d’être constant dans son apprentissage sans prendre du retard.


Raison n°10 : Inadéquation entre objectif professionnel et objectif personnel ❌


Cette partie est en lien direct avec la précédente.


Au vu du niveau du DCG et de l’investissement personnel demandé, il est indispensable de mettre en adéquation vos objectifs professionnels et personnels.


Si votre but n’est pas de continuer dans la filière de l’Expertise-Comptable ou vers les voies annexes à savoir : le droit, le contrôle de gestion, la fiscalité… Il est préférable de se retourner vers un autre diplôme afin de ne pas abandonner en cours d’année.


Raison n°11 : Manque de réalisme face aux nombres d’UE à passer 🥹


Traditionnellement, le DCG se prépare en 3 ans, comme toute licence.


Toutefois, beaucoup d’étudiants se lancent le défi de le passer en 2 ans voire 1 an.

Certes, c’est une belle ambition !

Mais, l’ambition à ce moment-là est au paroxysme et quand ils font face à la réalité des choses, certains abandonnent.


Il faut donc veiller à ce que votre capacité soit adaptée pour réussir à atteindre l’objectif fixé. ✅

A minima, nous estimons que pour préparer 1 UE du DCG, 80 heures sont nécessaires, en prenant quelques raccourcis.


Si vous étudiez à haute intensité et à haute concentration, il est possible d’y arriver.


💡 Exemple concret : Il faut 80 heures pour une UE. Si l’on étudie à raison de 10 heures par semaine, une discipline sera apprise en 2 mois. Pour 4 UE, il faut 8 mois.

Cela peut être réalisable pour certains, mais comme dit précédemment, vous n’avez pas tous les mêmes rythmes de vie ou situation familiale.


Soyez donc réaliste et en adéquation avec votre train de vie lorsque vous vous fixez des objectifs d’UE à passer ! ✅

Ne vous surchargez surtout pas pour ne pas avoir l’effet contraire.


Raison n°12 : Le cursus n’est pas très apprécié par les étudiants 😢


Et oui, beaucoup n’aiment pas ce qu’ils font.

Il est impossible d’exceller dans un diplôme si on n’aime ce qu’on fait !


Avant de se lancer, il est nécessaire de faire un bilan de compétences ou un test d’orientation afin de choisir la meilleure voie et surtout celle qui est adaptée à ce qui vous correspond.


Ce n’est pas grave si vous continuez le DCG afin de l’obtenir pour ainsi, vous orienter vers ce que vous aimez. 🥰

A contrario, c’est grave si vous n’aimez pas et que vous insistez dans une filière qui ne vous passionne absolument pas.


Bien sûr, nous ne faisons pas allusion à 1 ou 2 matières sur 13 que vous n’appréciez pas. Mais plutôt à tout un diplôme qui ne vous plaît pas.


Si vous préférez le Droit Fiscal, passez le DCG puis rendez-vous en Master Fiscalité par exemple.


N’insistez pas dans quelque chose que vous n’aimez pas pour ainsi, ne pas avoir des remords futurs ! 😭

Conseil d’ami ❤️


Prenez en compte tous les conseils qui vous ont été délivrés dans cet article et mettez-les en place dès aujourd’hui.


Si votre objectif est d’évoluer dans la filière de l’Expertise-Comptable, mettez en place des techniques d’apprentissage et un investissement personnel, lisez notre livre pour éviter un nouvel échec :




Comentarios


bottom of page