top of page

Nelly Wolniewicz, Mentor DCG UE2 Droit des Sociétés et des Groupements d'Affaires

Dernière mise à jour : 30 mars 2023

Découvrez Nelly Wolniewicz notre Geekers Mentor chez Les Geeks des Chiffres. 📚


Nelly Wolniewicz, professeur en droit des sociétés DCG UE2


1 - Salut Nelly, peux-tu présenter ton parcours ?

En sortant du bac, j’ai commencé un double cursus, DEUG de Sciences-Economiques + Expertise comptable. Mais, à l’époque, la compta et moi, ce n’était pas le grand amour. J’ai donc bifurqué vers les Ressources Humaines.


Après mon diplôme, j’ai travaillé comme consultante pour une petite structure qui faisait de l’audit RH et bâtissait des formations sur mesure. Je me suis régalée. Puis, je suis entrée en grande distribution. J’y ai travaillé pendant 10 ans comme gestionnaire de centre de profit.


Quand j’ai eu ma fille, j’ai décidé de changer d’orientation et j’ai repris des études de droit. Je me suis orientée sur le droit des sociétés et la fiscalité.


Et devinez quoi ? Ben j’ai repris des cours de compta ! Et là, j’ai kiffé !


J’ai eu des super profs, qui savaient expliquer les choses simplement et se mettre à la portée des étudiants. Ça m’a donné envie d’enseigner, c’est donc ce que j’ai fait pendant 3 ans en tant que chargé de TD. Je me suis régalée aussi !


J’ai passé le CRFPA en même temps, et j’ai eu mon CAPA (CAP d’avocat ) en 2017. Je suis donc avocat depuis décembre 2017. Courte mais riche expérience. Courte car je compte quitter la robe (on se calme !) avant la fin de l’année pour me consacrer à la formation, et peut-être au coaching.


J’adore tout ce qui touche au développement personnel. C’est en cours de préparation… Et j’aimerais aussi écrire un livre (rêve de gosse).


2 - Qu'est-ce qui t'as donné envie de devenir Mentor chez Les Geeks des Chiffres ?

Chez Les Geeks des Chiffres, ce qui m’a séduite c’est le positivisme de l’équipe, la volonté d’enseigner les choses simplement et efficacement, sans prise de tête et surtout en étant pragmatique et concret.


J’ai trouvé l’idée super innovante et j’ai vraiment eu envie de participer à l’aventure. Je crois beaucoup au concept et je suis convaincue que cette plateforme a d’énormes potentiels et pourra en apporter toujours plus aux étudiants.


J’adore échanger avec Nicolas, c’est toujours constructif et ce que je ressens, c’est que l’équipe a vraiment envie de donner le meilleur pour coller au mieux aux besoins des étudiants.

3 - Selon toi, quelles sont les qualités qu'un très bon prof doit avoir pour faire réussir les étudiants ?

J’aime les profs qui expliquent les choses simplement. Quand on aborde une nouvelle matière, quelle qu’elle soit, il faut d’abord se familiariser avec son langage. Vous avez déjà essayé de décrypter un compte rendu médical ?


De la même manière, on ne devient pas bilingue en Anglais en apprenant le dictionnaire par cœur ! Il faut aussi comprendre les choses. Et quand c’est bien expliqué, c’est plus facile de les retenir. Tout a une logique (ou presque). Et pour ça, méthode des petits pas, pour progresser chaque jour un peu plus. J’aime les profs qui tirent leurs étudiants vers le haut, qui motivent et restent positifs.

4 - Comment as-tu construit la formation DCG UE2 ?

Les cours sont construits de manière progressive. Autrement dit, on progresse dans le niveau de difficulté. L’objectif est d’expliquer les notions les plus complexes de la manière la plus simple possible. L’idée est qu’un non-juriste puisse comprendre et appréhender la matière juridique facilement. Et en retenir l’essentiel.


Comme je l’ai dit, tout a une logique, et en droit, c’est pareil. Certes, certaines notions doivent être apprises, mais, selon moi, il est important de comprendre pour mieux apprendre.

5 - Quel a été ton plus gros challenge pour sortir ce programme en ligne ?

Le temps ! J’ai un défaut, je suis perfectionniste, mais je me soigne. La perfection peut parfois ralentir l’exécution d’un travail. Alors, il faut parfois accepter l’imperfection et passer à l’action ! Mon autre challenge aura été d’apprivoiser le tournage vidéo, je n’ai pas l’habitude de parler devant une caméra.

6 - Si tu avais un message à faire passer aux futurs étudiants de l'UE2 du DCG, qu'est-ce que tu leur dirais ?

Ne lâchez rien ! Si vous ne comprenez pas quelque chose, laissez-le mijoter quelques jours et revenez dessus.


Un truc aussi : la meilleure façon de comprendre et de retenir quelque chose c'est de l’enseigner.


Alors, expliquer les notions sur lesquelles vous travaillez à une personne de votre entourage. Si elle comprend ce que vous lui racontez, vous avez gagné. Et vous, vous aurez appris pendant le même temps.


Fixer vous des objectifs et accordez-vous des récompenses quand vous les avez atteints.

Restez focus quand vous travaillez, stoppez les réseaux ou tout ce qui peut vous déconcentrer.


Vous aurez tout le temps de briller sur tik-tok quand vous aurez fini votre travail du jour.

7 - Quelle est ta plus grande fierté personnelle et professionnelle ?

Ma plus grande réussite personnelle, c’est ma fille, mon ado. Elle m’a fait grandir. J’en suis très fière et j’adore la relation de complicité que nous avons toutes les deux. Je souhaite ça à toutes les mamans.


Ma plus grande joie professionnelle a été de recevoir des messages de remerciement de mes étudiants à chaque fin de semestre. Si j’ai pu susciter certaines vocations, je m’en réjouis !


Voir la formation DCG UE2 - Droit des Sociétés et des Groupements d'Affaires réalisée par Nelly 👇 :


コメント


bottom of page