top of page

Personal Branding de l’Étudiant - Comment booster sa carrière avec une marque personnelle brillante



Le personal branding de l'étudiant


La balle est dans votre camp.


Aujourd’hui, vous avez tous les outils à disposition pour devenir un.e étudiant.e star sur les réseaux sociaux.


Même si vous n’aimez pas vous montrer.


Même si vous partez de zéro.


Dans un océan rouge où tous les étudiants de DCG/DSCG sortent de leurs études avec le même CV, la clé pour décrocher le job de vos rêves - ou vos premiers clients, si vous lancez votre cabinet - c’est d’être remarquable.


Imaginez un étudiant de DSCG publiant chaque semaine du contenu sur la consolidation, le droit pénal des affaires, ou le contrôle de gestion. Ajoutant à son réseau des experts-comptables, entrepreneurs ou DAF intéressés par ces sujets…


Quelles sont les chances de cet étudiant de décrocher le job de ses rêves, ou d’être sollicité par son réseau lorsqu’une place se libère ?


Elles sont très élevées.


Connaissez-vous beaucoup d’étudiants ayant une marque personnelle éblouissante, parmi les milliers d’élèves qui passent le DCG, le DSCG et le DEC chaque année ?


0,0001% peut-être.


Vous voyez l’opportunité qui s’offre à vous ?


Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi et comment développer un personal branding éblouissant afin de booster votre visibilité.


Ces quelques minutes de lecture pourraient changer votre vie.


C’est parti !


Sommaire :


C’est quoi le personal branding ?

Tout comme une entreprise crée une marque pour se distinguer et attirer des clients, un individu peut développer sa propre marque personnelle pour se distinguer et accroître sa notoriété.


Portrait Stéphane Plazza

Vous connaissez Stéphane Plaza ?


C’est un excellent exemple de personal branding.


Connu en France comme animateur de plusieurs émissions sur M6 (“Recherche appartement ou maison”, “Maison à vendre”, etc.) il a réussi à construire une marque personnelle forte.


Résultat, il s’est démarqué dans le secteur de l'immobilier.


Si vous demandez à 10 personnes dans la rue ce qu’elles pensent lorsque vous leur dites “agent immobilier”, il y a de grandes chances pour que la plupart vous répondent “Stéphane Plaza”.


Il est devenu une star dans son domaine et cela lui a permis - entre autres - de développer sa propre franchise d’agences immobilières, remarquables parmi toutes les autres.


“Une marque, c’est ce qu’on dit de vous quand vous quittez la pièce”.

Le personal branding (ou la marque personnelle) c'est en quelque sorte la manière dont vous vous "commercialisez" vous-même auprès du monde.


Cela implique de prendre conscience de vos compétences uniques, de vos passions, de vos valeurs et de vos expériences. Et de les communiquer efficacement aux autres.


Il s'agit de façonner l'image que vous voulez que les autres aient de vous - que ce soit pour vous aider à décrocher un emploi, à gagner des clients ou accroître votre réseau.


Cela peut inclure un certain nombre d'activités, comme :

  • Le développement d'une présence en ligne (site web, réseaux sociaux, chaîne YouTube) ;

  • La création d’un média (podcast, newsletter, blog) ;

  • La conception d'un CV super original ;

  • Le networking.


En somme, le personal branding, c'est la manière dont vous vous présentez au monde et comment vous voulez être perçu. C'est une façon de démontrer votre valeur, de faire valoir ce qui vous rend unique, et de vous positionner pour le succès ✨.


Pourquoi s’intéresser au personal branding quand on est étudiant ?




Les étudiants doivent s’intéresser au personal branding pour plusieurs raisons :

  1. Se démarquer sur le marché du travail : Avec la compétitivité croissante sur le marché du travail, il est essentiel de se démarquer. Un personal branding remarquable peut vous aider à mettre en valeur vos compétences, vos expériences et vos qualités uniques, afin d’attirer l'attention des employeurs).

  2. Réseautage : Le personal branding peut aider à établir des relations professionnelles précieuses, pouvant ouvrir des opportunités par la suite.

  3. Développement professionnel : La création d'une marque personnelle oblige à réfléchir de manière critique à ses compétences, ses intérêts, ses valeurs et ses objectifs professionnels. Cela peut vous aider à mieux comprendre ce que vous voulez pour votre carrière.

  4. Présence en ligne : À l'ère du numérique, la plupart des employeurs recherchent sur le web des informations sur les candidats potentiels. En cultivant une présence en ligne positive et professionnelle, vous envoyez des signaux positifs aux recruteurs.

  5. Confiance en soi : en identifiant et en valorisant vos atouts uniques et en prenant la parole sur les réseaux, vous allez gagner en confiance.


Pourquoi est-ce d’autant plus important pour les étudiants de DCG, DSCG et DEC ?




Le personal branding est une opportunité à saisir pour les étudiants en expertise-comptable pour les raisons suivantes :

  1. Vous distinguer des milliers d’élèves diplômés chaque année, qui vont rechercher les meilleurs jobs sur le marché.

  2. Mettre en lumière des softs skills : bien que les compétences techniques soient essentielles, les employeurs recherchent également des compétences relationnelles (comme la communication, le leadership ou la pédagogie).

  3. Établir une crédibilité : en communiquant régulièrement sur des sujets qui vous intéressent (comptabilité, consolidation, finance, contrôle de gestion, etc.) vous allez augmenter votre crédibilité dans ce domaine. Encore un avantage pour votre carrière.

  4. Aider votre cabinet à se développer : les experts-comptables doivent développer leur présence en ligne. Grâce à vos compétences et votre expérience en la matière, vous pourrez aider votre employeur (ou votre propre cabinet) à développer sa présence sur Internet.

Convaincu par la puissance du branding ?


Voyons comment faire pour vous lancer !


Comment construire sa marque personnelle ?




Lors de son passage dans l’épisode 49 du Podcast Les Geeks des Chiffres, Maud Alavès (la boss du personal branding en France) propose 3 étapes pour créer sa marque personnelle :


1) Définir son positionnement





Sur quels sujets allez-vous communiquer ? Plus vous vous focalisez sur un sujet précis, plus vous serez facilement identifiable comme expert d’une niche.


⚠️ Attention tout de même à ne pas vous enfermer sur un sujet trop précis.


Exemple de sujets : la consolidation, la fiscalité du dirigeant, le droit pénal des affaires, le contrôle de gestion, la business intelligence, l’analyse financière, la fusion-acquisition, la paie.


2) Créer sa ligne éditoriale


La ligne éditoriale est un ensemble de règles et de caractéristiques qui définissent votre façon de communiquer :

  • Thématiques à traiter ;

  • Ton à employer ;

  • Canaux à utiliser ;

  • Et fréquence des publications.


Commencez par définir les sujets sur lesquels vous allez parler :

  • Du plus global (exemple : le contrôle de gestion) ;

  • Au plus spécifique (exemple : le reporting).


Ensuite, il vous faut choisir un angle.


Allez-vous choisir d’éduquer, de partager votre apprentissage, d’apporter un œil critique, de vous positionner comme expert du sujet, etc. ?


Enfin, il vous faut trouver votre ton. Drôle, sérieux, percutant, amical, pointilleux, etc.


Pour avancer sur votre ligne éditoriale, vous pouvez répondre à ces 4 questions sur un document à garder précieusement (voire à faire un peu évoluer dans le temps) :

  • Quelles thématiques vais-je traiter ?

  • Quel ton vais-je employer ?

  • Quels canaux vais-je utiliser ?

  • À quelle fréquence vais-je publier ?

Pour les canaux de communication, choisissez celui :

  • Sur lequel se trouve votre audience ;

  • Et où vous vous sentez à l’aise.


Si vous préférez écrire, vous pouvez poster sur LinkedIn, écrire une newsletter ou un blog.


Si vous préférez la vidéo, vous pouvez vous lancer sur YouTube, TikTok ou faire des webinaires.


Vous êtes plus audio ? Alors le podcast est fait pour vous.


Enfin, si vous aimez créer des visuels, vous pouvez poster des schémas, carrousels ou infographies sur LinkedIn ou Instagram par exemple.


Faites attention à ne pas trop vous disperser. Il vaut mieux choisir un sujet précis, avec un format et un canal de communication unique lorsqu’on se lance. Puis, se diversifier petit à petit.


🎨 Enfin, la ligne éditoriale est souvent complétée par une charte graphique. C’est un guide qui comprend les éléments graphiques à employer dans votre communication (logos, couleurs, polices, typographies, symboles, etc.).



Exemple profil LinkedIn
Illustration de 3 chartes graphiques différentes avec ces 3 profils LinkedIn (source : Les Persos de Maud)

3) Diffuser du contenu


Vous avez défini un positionnement et une ligne éditoriale ? Super. Maintenant, il faut entrer dans le vif du sujet : la création et la diffusion du contenu.




La création de contenu se matérialise par : des posts de réseaux sociaux, une newsletter, des vidéos YouTube, des articles de blog, un podcast… Un ensemble d'informations structurées, diffusées sur un média ou une plateforme.


Afin de devenir remarquable, vous devez publier régulièrement du contenu qui booste votre visibilité et votre crédibilité.


Or, en étant étudiant (parfois en alternance) votre temps est restreint.


Afin de ne pas vous décourager, nous vous conseillons de partir sur un rythme de publication soutenable sur le long terme. Car la clé pour devenir une référence, c’est d’être présent régulièrement sur le long terme.


Par exemple, vous pouvez soit :

  • Publier deux posts LinkedIn par semaine

  • Écrire une newsletter tous les 15 jours

  • Animer un webinaire mensuel

  • Faire un épisode de podcast par mois


Un des pièges fréquents, c’est de commencer très fort en publiant de nombreux contenus, puis de s’essouffler au fur et à mesure. Retenez bien que le personal branding, c’est un marathon.


Enfin, n’oubliez pas qu’une des clés en matière de communication, c’est de communiquer. Alors n’ayez pas peur de vous lancer, de tester, d’analyser et de vous améliorer petit à petit.


Quelques exemples à suivre


Si vous souhaitez approfondir vos connaissances en personal branding, vous améliorer sur LinkedIn et vous inspirer, alors suivez Maud Alavès et sa newsletter hebdomadaire Les Persos de Maud.


Grégoire Dossier a construit sa marque personnelle sur YouTube, alors qu’il était étudiant en Fac de Droit. Il a documenté tout son parcours sur sa chaîne qui compte plus de 150K abonnés.


Toujours sur YouTube, Eliott Meunier est devenu l’expert français de la prise de notes… Alors qu’il était encore au lycée ! Depuis, il a sorti plusieurs formations et écrit un livre.


Il n’est pas étudiant mais Eliad Samoun est un excellent exemple à suivre pour construire une marque personnelle sur LinkedIn. Il publie chaque jour un post à propos du M&A et de la transmission d’entreprise.



Caroussel Eliad Samoun
Les fameux caroussels d'Eliad

À propos de LinkedIn, ce réseau social est sûrement le plus intéressant pour vous lancer. Car c’est là que vous trouverez une audience d’experts-comptables, d’entrepreneurs et de professionnels du chiffre.


Si vous souhaitez commencer à vous lancer dans la création de contenu et le personal branding, vous pouvez suivre ce plan :


  1. Ajoutez à votre réseau des personnes influentes dans le domaine de l’expertise-comptable (comme les invités de notre podcast par exemple 😉).

  2. Écrivez une note lorsque vous envoyez votre demande d’ajout, pour commencer à être identifié auprès de ces personnes.

  3. Passez 15 à 30 minutes par jour à commenter des posts en lien avec votre thématique. Vous commencerez à devenir remarquable et à faire grossir votre réseau.

  4. Commencez à publier régulièrement du contenu sur LinkedIn.



Maintenant, vous savez.


Vous connaissez toutes les clés pour construire une marque personnelle et devenir visible dans notre écosystème.


Il y a encore de la place pour devenir remarquable.


Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer ? 😉



📙 Et découvrez notre livre "Mon DCG validé" !

Commander le livre Mon DCG validé


Comentarios


bottom of page