Qu’est-ce que l’UE 3 du DCG ?

Cet article est à jour de la réforme du DCG du 27 juin 2019.





Le DCG porte sur 13 matières obligatoires et une matière facultative. L’UE 3 “Droit social” est une matière juridique de coefficient 1 et correspond à 14 crédits européens.


Elle fait partie de l’Axe 1 du DCG “DROIT DES AFFAIRES” qui compte aussi les épreuves “Fondamentaux du Droit” (UE 1), “Droit des sociétés et des groupements d'affaires” (UE 2) et « Droit fiscal » (UE 4).

L’Axe 1 du DCG a pour objectif d’offrir aux étudiants des connaissances juridiques sur le fonctionnement des organisations. Mais aussi de développer des compétences spécifiques telles que qualifier des faits, articuler un raisonnement juridique et proposer une solution adaptée dans le cadre d’une situation juridique donnée ou même analyser une décision de justice ...


Durée de l’UE 3 “Droit social”


C’est une épreuve écrite qui dure 3 heures.


Contenu de l’examen de l’UE 3 “Droit social”


Les candidats doivent travailler sur l'étude d'une ou de plusieurs situations pratiques et/ou d’un commentaire d'un ou plusieurs documents et/ou une ou plusieurs questions.


Programme de l’UE 3 “Droit social”


Le programme de l’UE 3 “Droit social” dure en moyenne 150 heures et traite des sujets suivants :


1- Introduction au droit du travail (20 heures) : Évolutions et sources du droit du travail, les contrôles de l’application du droit du travail et le contentieux de la relation de travail ;

2- Aspects individuels du droit du travail (70 heures) : La formation et l’exécution du contrat de travail, la diversité des contrats de travail, l’évolution du contrat de travail, le temps de travail, la rémunération, la formation du salarié, les pouvoirs de l’employeur et les libertés des salariés, la protection de la santé des salariés et la rupture du contrat de travail ;

3- Aspects collectifs du droit du travail (40 heures) : la représentation collective, la négociation collective, l’association des salariés aux performances de l’entreprise et les conflits collectifs ;

4- La protection sociale (20 heures) : les contrôles et contentieux sociaux, le régime général de la Sécurité sociale, la protection en cas de chômage, la protection sociale complémentaire et les assurances maladie et vieillesse.


Statistiques 2019 et 2018 de l’UE 3 “Droit social”


En 2019, 28,5 % des candidats qui se sont présentés à l’examen du DCG ont obtenu une note supérieure ou égale à 10/20 à l’UE 3 “Droit social”, contre 30 % en 2018.


Lire le guide complet du DCG