• Nicolas Piatkowski

L’analyste financier, celui auquel aucune donnée financière n’échappe

Mis à jour : janv. 10


Vous connaissez sans doute le métier d’analyste financier, au moins de nom. Mais qui ce spécialiste de la finance, de l’étude et de l’analyse ? C’est un professionnel qualifié qui évalue les marché et les entreprises dans leurs moindres détails, de leur restructuration à leur rentabilité en passant par leurs ressources humaines.


C’est aussi un interlocuteur privilégié du responsable communication financière, du directeur financier et même du directeur général de l’organisation étudiée.


Plongeons ensemble dans ce passionnant métier de chiffres.


Qu’est-ce qu’un analyste financier ?


Difficile à définir un profil-type global de l’analyste financier. Mais généralement, l’analyste financier se positionne dans un rôle de conseiller intervenant souvent sur les marchés.

Ce fin observateur des chiffres étudie, analyse et évalue notamment des entreprises cotées en bourse. Les moindres informations provenant des banques de données finance & presse sont également scrutées. L’analyste financier est souvent spécialisé par secteur afin d’être le plus pertinent possible.


Des missions qui varient selon le type d’organisation de l’analyste financier


L’analyste financier peut d’abord opérer sur les marchés en fournissant du conseil aux traders et autres conseillers. Ces derniers traduisent et synthétisent ensuite ces préconisations à leurs propres clients. L’objectif majeur ? Optimiser leurs ordres d’achat ou de vente et maximiser leurs gains.


L’analyste financier peut également travailler en banque où il conseille les gestionnaires de portefeuilles en matière d’opportunité de placements. Dans les deux cas, il suit de très près les salles de marchés.


L’analyste financier peut enfin oeuvrer sur du rachat d’entreprises, avec ou sans le conseil aux dirigeants en place. Les études qu’il conçoit sont ici bien plus approfondies que dans les autres cas.

Ensuite, on divise les analystes financiers en 2 grandes catégories : les analystes « purs » et les profils plus orientés vers la gestion de portefeuilles.


Ces catégories sont environ à 50/50 mais les métiers peuvent alors pas mal diverger malgré le même intitulé de poste.


Que fait un analyste financier au quotidien ?


Connaissez-vous Léa ? Sans doute pas, parce que Léa n’existe pas. Mais Léa est analyste financier depuis 3 ans. Son quotidien se divise généralement en 3 grandes activités :


- La collecte des données et informations

- L’analyse et l’interprétation des résultats

- Les recommandations


D’abord, à l’étape de la collecte de données, Léa prend soin de réunir tous les documents nécessaire, essentiellement des bilans financiers, base de son analyse. Il peut également être amené à rencontrer les directeurs financiers et directeurs généraux des sociétés.


Ensuite, quand il s’agit d'analyser les résultats, elle réalise diverses analyses comparatives. Cela donne les moyens d’interpréter efficacement la valeur de l’entreprise en question et ses perspectives. Surtout, chaque information s’inscrit dans un contexte général de marché et aucune donnée n’est à analyser séparément.


Pour terminer avec la production de recommandations pertinents, Léa se base sur ses études financières, la valeur accordée à l'entreprise et son potentiel ainsi que le contexte. L’objectif est ici de faire émerger des recommandations claires et argumentées qu’elle va ensuite présenter à ses clients. Parmi ses recommandations, Léa conseille notamment son client en achat ou vente de parts.


Que disent les sites d’offre d’emploi du métier d’analyste financier ?


Prenons un exemple très concret sur Monster. Cette première offre d’emploi (pour une entreprise) va à l’essentiel et décrit dans les grandes lignes le poste d’analyste financier :


En banque, on peut trouver ce type d’annonce d’emploi d’analyse financier :


Les offres d’emploi ne manquent pas, comme pour la plupart des métiers liés aux chiffres, à la comptabilité et à la finance. Le marché recherche des experts capables d’analyser… justement, le marché. La période est idéale pour ce type de profil.

Alors comme devenir analyste financier ? Il y a plusieurs voies, menant toujours à d’excellents niveaux de rémunération et à de belles perspectives.


Voie d’accès, salaire & perspectives de l’analyste financier


Comment devenir analyste financier ?


Difficile de devenir analyste financier et d’être sollicité sans passer par l’université, une école de commerce ou une formation de grande qualité.


Les meilleurs moyens d’accéder à la fonction sont des bac +5 en IEP, en école de commerce ou d’ingénieur spécialisés en finance. Des masters professionnels axés sur la finance d’entreprise et des marchés sont aussi de bonnes portes d’entrée. Le Magistère Economie et finances internationales de Bordeaux et certains Mastères spécialisés (MS) en banque et ingénierie financière ou en analyse financière peuvent également faire l’affaire.


En dehors des chemins d’études classiques, n’oubliez pas non les formations intensives et fortement qualifiantes, qui apportent sur une courte période tous les éléments nécessaire à l’exercice de l’analyse financière. Par contre, il va falloir s’accrocher et se montrer plus déterminé que jamais !


Un analyste financier peut percevoir jusqu’à 10 000 euros par mois


La question que vous avez sans doute sur le bout des lèvres maintenant est celle du salaire d’un analyste financier. Combien pouvez-vous espérer gagner ? Parlons chiffres.


En début de carrière, attendez-vous à environ 2 500 euros brut mensuel, soit 30 000 annuel. Ensuite, à mesure que l’analyste financier accumule temps de pratique, expériences et analyses pertinentes, son salaire monte. Il n’est pas fou de viser les 10 000 € par mois (en brut) ! Ce beau salaire n’est pas hors de portée, mais il n’est pas non plus garanti : tout dépend de l’organisation, du profil et du contexte.


Quelles possibilités d’évolution pour l’analyste financier ?

Rien de vraiment révolutionnaire pour la suite de sa carrière : après quelques années d’expérience, l’analyste financier peut changer d’organisation et vendre ses services à ceux qui lui offriront la meilleure expérience, la rémunération la plus élevée ou l’adéquation idéale entre le poste et ses aspirations.


Qui est en recherche d’excellents analystes financiers expérimentés ?


Grands groupes internationaux, banques historiques, bureaux de recherche… le besoin est très présent.

L’analyste financier étudie en profondeur la valeur d’entreprises. Rien ne doit lui échapper et son esprit d’analyse et de synthèse fait sa force. Vous aimez naviguer dans les données financières pour en déduire des recommandations pertinentes ? Tentez votre chance et dirigez-vous vers le métier d’analyste financier !


👉 Pour aller plus loin avec nous

> Découvrez toutes nos formations en ligne en comptabilité et gestion financière.

> Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque semaine un florilège de contenu pour progresser et s'inspirer sur tous les domaines du chiffre

> Découvrez notre pédagogie pour voir comment nous faisons réussir nos étudiants.