top of page

Créer et diriger un cabinet comptable full remote : la méthode


François Saunier Raly Conseils - Podcast Les Geeks des Chiffres

Suite à l’interview de François Saunier - expert-comptable et cofondateur de Raly Conseils - nous avons une nouvelle fois récolté de précieux conseils 💎.


Vous souhaitez créer votre cabinet 100% en télétravail ? Construire une offre qui ne se limite pas à la simple comptabilité ? Recruter et animer des équipes malgré la distance ? Nous vous expliquons comment partir d’une feuille blanche, créer votre offre, mettre en place vos process et le bon mode de fonctionnement.


Peut-être avez-vous déjà un cabinet ? Dans ce cas, vous trouverez des informations précieuses si vous souhaitez implémenter le télétravail dans vos équipes et manager vos collaborateurs à distance.


François et son associé ont lancé leur cabinet en juin 2021 en partant de zéro. Aujourd’hui (1 an plus tard), Raly Conseils compte une centaine de clients et bientôt 14 collaborateurs 😶.


Dans le 23e épisode du Podcast Les Geeks Des Chiffres, il nous explique chacune des étapes, en toute transparence.



🎧 Écouter aussi le podcast sur Apple Podcast, Spotify, Deezer ou Google Podcast

Sommaire :



1. Pourquoi avoir créé Raly Conseils, un cabinet remote first ?

Après une première expérience respective chez KPMG, François et son associé Cédric décident de lancer leur cabinet. Ils se rendent compte qu’ils ont chacun une expertise qui peut nourrir celle de l’autre. Et donc, créer des synergies :


Ils réfléchissent alors à l’offre de leur nouveau cabinet et se mettent d’accord sur leurs clients-types. Ils se focalisent sur les problématiques de gestion des dirigeants (comptabilité, fiscalité, finance, contrôle de gestion, SI et digitalisation).


Raly Conseils est lancé en 2021 sur cette base-là.


1 an plus tard, c’est une réussite.


2. Comment s’est passée la première année ?

François commence seul en janvier 2021 et Cédric le rejoint en juin pour lancer définitivement le projet. Les 6 premiers mois sont consacrés :

  • À la création de l’offre (cf. paragraphe précédent)

  • Au marketing du cabinet

  • À la recherche des bons outils

  • Aux premières missions clients


Grâce à leur partenariat avec Pennylane, ils obtiennent de nouveaux clients. Aussi, ils utilisent leur réseau pour avoir de nouvelles missions.


3. Quel est le mode de fonctionnement du cabinet à distance ?

Pour les missions d’expertise comptable :

  1. Lors du premier échange avec le prospect, Cédric lui fait une proposition de mission et lui explique le fonctionnement de Raly Conseils.

  2. Le nouveau client est onboardé au sein du cabinet et du logiciel Pennylane. Le collaborateur lui donne les premiers conseils et lui explique comment utiliser l’outil comptable.

  3. Ensuite, ça déroule : le dirigeant dépose ses pièces comptables sur Pennylane. Et le collaborateur comptable l’accompagne tout au long de l’année. Petite spécificité : un appel est organisé chaque mois. L’objectif : être proactif.


Pour les missions de direction financière :

  1. Le point de départ est souvent l’absence d’une personne au sein de l’entreprise (contrôleur de gestion, responsable comptable, etc.). Le cabinet aide à remplacer cette personne, mais il ajoute aussi une plus-value (conseil, digitalisation, etc.).

  2. L’équipe Raly Conseils fait un audit. L’objectif : analyser le fonctionnement actuel et proposer de nouvelles améliorations.

  3. Une fois que la nouvelle recrue arrive, l’équipe Raly Conseils la forme au nouveau process. Le cabinet peut rester en soutien sur certaines missions.


4. Comment on gère un cabinet comptable en remote ?

Trois éléments clés permettent de bien gérer un cabinet comptable en télétravail : les ressources humaines, les outils et les indicateurs de performance.


Les ressources humaines

Les premiers recrutements sont clés. Ces collaborateurs forment le noyau dur du cabinet. Cédric et François ont utilisé leur réseau pour recruter ces personnes. Au niveau du management, ils organisent chaque jour un café virtuel en visioconférence. Cela permet de maintenir le contact avec les équipes, malgré la distance.


Les deux associés craignaient qu’il n’y ait pas un sentiment d’appartenance qui se crée à cause de la distance. Alors, en plus des visioconférences quotidiennes, ils ont mis en place des séminaires qui ont lieu plusieurs fois dans l’année. Lors de ces événements, le travail est mis au second plan. Ce qui compte, c’est de faire des activités et de rapprocher les collaborateurs.


En un peu plus d’1 an, Raly Conseils est passé de 0 à 14 collaborateurs.


François nous explique lors de l’interview que progressivement, des synergies se créent entre leurs 2 métiers (expertise-comptable et externalisation financière).


Les outils

Les outils facilitent le fonctionnement du cabinet à distance. Que ça soit entre les collaborateurs, ou avec les clients. Raly Conseils utilise principalement :

  • Pennylane pour la production comptable

  • Qonto pour la finance

  • Pandadoc pour la signature électronique des documents

  • Microsoft 365 (Outlook, Teams, Excel, etc.) pour la productivité

  • MerciApp pour l’orthographe


L’objectif est de ne pas multiplier les outils. François met en lumière la force de Pennylane, qui au sein d’une seule application offre de nombreuses fonctionnalités essentielles pour un cabinet.


Les indicateurs de performance

Les indicateurs clés de performance (KPI) permettent de suivre les résultats du cabinet. C’est un très bon outil pour s’assurer que malgré la distance et le télétravail, le cabinet reste performant. François suit prioritairement les indicateurs suivant :

  • La rentabilité par client. Il s’agit de suivre le temps consacré par chaque collaborateur sur les missions. Il faut comparer le volume horaire au chiffre d’affaires de chaque client, afin de suivre la rentabilité. Spécificité du cabinet remote : le coût de revient est simple (masse salariale + coût des outils). François et Cédric ont fixé un niveau de marge globale à atteindre pour le cabinet. Ils ajustent les honoraires des clients, en fonction de cet objectif.

  • Le nombre de nouveaux clients. Les associés fixent un nombre de nouveaux clients à acquérir chaque mois. Puis, ils le comparent au nombre de missions signées dans le mois, afin de suivre leur performance commerciale.

  • Les avis sur Google. C’est un moyen d’augmenter leur valeur perçue et leur notoriété (notamment sur Aix-en-Provence, une zone stratégique pour Raly Conseils).


5. Ressources complémentaires sur la création et la croissance d’un cabinet comptable


Pour suivre François Saunier ça se passe ici :


🔥 Pour aller plus loin avec nous :

  • Abonnez-vous à notre podcast sur votre plateforme d’écoute favorite 🤩.

  • Suivez nos ressources gratuites sur Youtube


inscription newsletter les geeks des chiffres

Comentários


bottom of page